Covid-19 : pas de nouveau tour de vis d'ici la fin des vacances scolaires

Covid-19 : pas de nouveau tour de vis d'ici la fin des vacances scolaires
salariée d'une usine

Orange avec Boursier.com, publié le mercredi 17 février 2021 à 09h51

Le gouvernement veut laisser de l'air aux Français, fatigués par plus d'un an d'épidémie.

Le gouvernement veut laisser de l'air aux Français, fatigués par plus d'un an d'épidémie.

Les différents variants du coronavirus sont bien présents en France, et inquiètent scientifiques et politiques... Un nouveau Conseil de défense se tient ce mercredi dans la matinée à l'Elysée, dans une ambiance tendue dans certains départements, mais il semble que l'exécutif ne veut pas serrer la vis.

"Nous sommes toujours à un haut niveau de personnes qui attrapent le virus dans notre pays et donc qui peuvent le communiquer et il nous faut rester extrêmement vigilants, attentifs, mais il ne faut pas prendre de mesures exceptionnelles car on voit bien aujourd'hui que le plateau est maîtrisé, que notre capacité hospitalière répond présent, que le nombre de personnes en réanimation a baissé, de peu", a expliqué sur France 2 mercredi matin le patron des députés LREM Christophe Castaner.

"Personne ne peut prédire ni le pire, ni le meilleur, il faut rester extrêmement vigilant", a-t-il aussi considéré alors l'épidémie semble se calmer en France, comme d'ailleurs partout dans le monde, malgré la diffusion de variants du coronavirus.

Même si le nombre de cas quotidiens reste "phénoménal", il estime qu'"il faut se préparer" à desserrer les restrictions, à propos de la réouverture des lieux de culture. La ministre Roselyne Bachelot a annoncé mardi des "expérimentations" pour permettre la réouverture des lieux de spectacle, en pleine épidémie de coronavirus. La ministre de la Culture a détaillé ce plan : il s'agirait "de concerts-tests" à Marseille et Paris "en mars-avril".

Selon les informations de franceinfo, le gouvernement ne veut pas faire évoluer les restrictions d'ici la fin des vacances scolaires d'hiver. La zone B (Marseille, Lille, Strasbourg, Nantes), la dernière à être en vacances, reprendra comme prévu les cours lundi 8 mars. "Il n'y a 'pas de bouleversement' à attendre à l'issue du Conseil de défense. 'Laissons un peu d'air aux Français', avance un conseiller pour résumer l'état d'esprit de l'exécutif, alors que l'on a plutôt l'habitude d'avancer de quinze jours en quinze jours", indique la radio sur son site internet.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.