Covid-19 : "Un grand nombre de contaminations ont lieu au travail"

Covid-19 : "Un grand nombre de contaminations ont lieu au travail"
Gabriel Attal, porte-parle du gouvernement.

Orange avec Boursier.com, publié le jeudi 25 mars 2021 à 07h56

"Un grand nombre de contaminations ont lieu sur le lieu de travail. Près de la moitié d'entre elles sont liées à des personnes qui sont allées travailler en étant symptomatiques", a également indiqué le porte-parole du gouvernement.

"Un grand nombre de contaminations ont lieu sur le lieu de travail. Près de la moitié d'entre elles sont liées à des personnes qui sont allées travailler en étant symptomatiques", a également indiqué le porte-parole du gouvernement.

Alors que 16 départements sont reconfinés depuis ce week-end, dont l'ensemble de l'Île-de-France et des Hauts-de-France, le porte-parole du gouvernement a annoncé mercredi, à l'issue du Conseil des ministres, que 3 départements allaient être placés en vigilance renforcée.

Ainsi, des concertations auront lieu avec les autorités médicales, préfectorales et politiques locales dans l'après-midi pour l'Aube, le Rhône et la Nièvre qui sont désormais "placés dans la zone rouge et pourraient faire l'objet de mesures renforcées", a indiqué Gabriel Attal, tout en soulignant que "partout sur le territoire, l'épidémie s'accélère".

"Pour endiguer le virus, nous devons contraindre les déplacements et fermer certains établissements", a-t-il justifié, ajoutant que "les mesures prises sont équilibrées". "Ces mesures sont efficaces dès lors qu'elles sont respectées", a-t-il insisté...

"Un grand nombre de contaminations ont lieu sur le lieu de travail"

Par ailleurs, le porte-parole du gouvernement a tenu a alerté sur le "grand nombre de contaminations" qui ont lieu "sur le lieu de travail". "Près de la moitié d'entre elles sont liées à des personnes qui sont allées travailler en étant symptomatiques", a-t-il révélé, tout en prévenant que "les contrôles et les sanctions contre les entreprises qui ne voudraient pas appliquer le télétravail quand elles le peuvent" seront renforcés...

"Quand on peut télétravailler pleinement, on doit télétravailler pleinement", a martelé Gabriel Attal, indiquant qu'"il y a eu 65.000 contrôles en entreprise l'an dernier. Depuis le début de l'année 24.000 contrôles ont eu lieu, et ils vont continuer à augmenter...".

"L'essentiel, c'est que les mesures soient appliquées"

Revenant sur les mesures supplémentaires annoncé jeudi dernier, le porte-parole du gouvernement a souligné que "chaque jour, 40 lits de réanimation supplémentaires sont occupés dans le pays".

"L'essentiel, c'est que les mesures soient appliquées, comme le disent les scientifiques qui vous servent aussi de référence", a répondu Gabriel Attal aux journalistes qui s'interrogeaient sur leur efficacité. "Il y a toujours un palier de deux semaines avant d'en mesurer l'effet", a-t-il ajouté...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.