Covid-19 : vers un reconfinement ou un couvre-feu généralisé ?

Covid-19 : vers un reconfinement ou un couvre-feu généralisé ?
Couvre-feu, coronavirus, covid

Boursier.com, publié le jeudi 14 janvier 2021 à 06h10

La décision doit être annoncée ce soir à 18H00...

Alors que le "variant anglais" bouscule les chiffres de l'épidémie de Covid-19 à la hausse depuis les fêtes de fin d'année dans de nombreux pays européens, le Premier ministre Jean Castex a réuni le gouvernement en visioconférence pour évoquer les nouvelles restrictions sanitaires à suivre... Si un troisième confinement n'est pour l'instant pas dans les plans, l'hypothèse d'un couvre-feu généralisé à 18h est désormais privilégiée sur l'ensemble du territoire.

Le sujet a été débattu au cours d'un nouveau Conseil de défense sanitaire qui a eu lieu hier mercredi pour tenter de contenir l'accélération des contaminations au coronavirus et affronter ses variantes plus contagieuses. La décision sera ensuite annoncée ce jeudi à 18H00 lors d'une conférence de presse par Jean Castex qui sera entouré pour l'occasion de pas moins de six ministres !

Pour rappel, 25 départements sont déjà soumis à cette restriction... Mais alors que de nombreux autres départements, comme l'Ariège ou les Deux-Sèvres, enregistrent un taux d'incidence se rapprochant dangereusement des 200, le seuil au-delà duquel le couvre-feu pourrait être avancé, le scénario d'un couvre-feu généralisé à 18h s'appliquant pour tout le territoire tient donc la corde...

Inquiétude en Île-de-France

Face à "l'impact des fêtes" de fin d'année et le risque "d'effet multiplicateur" du variant anglais, "c'est sûr qu'il va falloir prendre de nouvelles mesures", a estimé mercredi sur 'RMC' et 'BFMTV' Aurélien Rousseau, directeur de l'agence régionale de santé (ARS) d'Île-de-France, qui s'inquiète du rebond de l'épidémie dans sa région.

"Depuis une semaine, on a pris une quarantaine de points d'incidence, on arrive à nouveau près des 200 pour 100.000". Selon les derniers chiffres de l'ARS, le taux d'incidence atteignait en effet 185, contre 133 une semaine plus tôt. Dans la capitale, il se situe à 190,5 pour 100.000 habitants, d'après Santé Publique France...

L'hypothèse d'un reconfinement écartée "à ce stade"

Interrogé sur les différentes hypothèses de durcissement des restrictions que pourrait annoncer le gouvernement, dont le couvre-feu national à 18h00, le président du Conseil scientifique Jean-François Delfraissy a refusé de se prononcer, renvoyant la décision au politique. "Je suis très préoccupé par ce variant anglais. Plus vite on prend des décisions, plus elles vont être efficaces", a-t-il cependant ajouté...

L'hypothèse d'un reconfinement est toutefois écartée "à ce stade", comme l'avait affirmé le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal lundi sur 'Europe 1'. "Mais évidemment nous suivons la situation avec beaucoup d'attention et évidemment on continuera à prendre les mesures nécessaires, notamment dans certaines villes", avait-il ajouté. Si le couvre-feu ne fonctionne pas, l'étape suivante passera parun reconfinement en février ont prévenu cependant plusieurs sources médicales très alarmistes devant la remontée rapide des cas de contamination dans certaines grandes villes de France...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.