Daimler soupçonné d'avoir installé un logiciel illicite sur certains diesels

Daimler soupçonné d'avoir installé un logiciel illicite sur certains diesels
A lire aussi

La Tribune, publié le dimanche 27 mai 2018 à 17h26

Le groupe automobile propriétaire de la marque Mercedes est soupçonné par les autorités allemandes d'avoir équipé ses monospaces Vito et la Classe C, d'un logiciel qui permet de contourner la réglementation des émissions de polluants. Le patron de la marque Audi, qui doit également rendre des comptes sur de nouveaux modèles, estime que l'affaire des diesels truqués n'est pas terminée...

Daimler s'expose à une enquête portant sur 40.000 monospaces diesel Vito et 80.000 Mercedes Classe C, que l'on soupçonne d'être équipés d'un logiciel illicite leur permettant d'émettre des gaz d'échappement supérieurs aux normes autorisées sans que cela se remarque, écrit le Bild am Sonntag, sans citer de sources.

Daimler a soumis aux autorités une mise à jour du logiciel, ajoute l'

Lire la suite sur La Tribune

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.