Davos : Donald Trump, star de Davos ce mardi !

Davos : Donald Trump, star de Davos ce mardi !©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 20 janvier 2020 à 21h10

Le forum économique mondial de Davos s'ouvre ce mardi, et pour son 50è anniversaire, il se penchera notamment sur les questions climatiques. Un sujet qui n'est pas au centre des préoccupations de Donald Trump, qui s'exprimera ce matin...

Le Forum économique mondial (FEM, ou WEF en anglais) de Davos fête cette année son 50e anniversaire. Pour son ouverture ce mardi, Donald Trump en personne prendra la parole, un an après avoir dû annuler sa présence en raison du "shutdown", le blocage partiel de l'administration fédérale à Washington.

De façon un peu ironique, le retour de Donald Trump coïncide avec la mise en avant par les dirigeants mondiaux présents dans la stations suisse des Grisons, des enjeux et risques posés par le changement climatique à l'économie mondiale... On ignore si le président américain abordera le sujet du réchauffement climatique, après avoir retiré son pays de l'accord de Paris après son élection en novembre 2016, et pris des décisions en faveur de l'industrie du charbon aux Etats-Unis.

Donald Trump va croiser Greta Thunberg ce mardi

Ce même mardi, Donald Trump pourrait aussi croiser à Davos la jeune activiste du climat Greta Thunberg, qui s'était déjà fait remarquer l'an passé dans la station suisse. Elle a été invitée à s'exprimer par les organisateurs, qui ont aussi convié l'un des initiateurs du mouvement "Occupy Wall Street", Micah White.

Fin décembre, le magazine 'Time' avait consacré Greta Thunberg comme personnalité de l'année 2019, et Donald Trump avait alors ironisé en lui conseillant de se détendre en allant au cinéma... "C'est si ridicule. Greta doit travailler à maîtriser sa colère et aller voir un bon vieux film avec un ami ! Relax, Greta, relax", avait-il écrit sur son compte Twitter... Rappelons que Trump avait lui aussi été désigné personnalité de l'année, en 2016 par le 'Time', au moment de son élection.

Planter 1.000 milliards d'arbres

Selon le rapport annuel Global Risks publié par le Forum économique mondial la semaine dernière en prélude de Davos, les désordres climatiques sont désormais perçus comme les principaux risques à moyen terme par 750 dirigeants mondiaux interrogés.

Au cours de la semaine, les équipes du forum et des grands patrons engagés vont présenter 150 "projets phare" pour améliorer l'environnement ou la gouvernance. Ainsi, il est notamment prévu une initiative pour planter 1.000 milliards d'arbres et un projet d'unification des normes de RSE (responsabilité sociale et environnementale) à l'échelle mondiale.

Et pour l'anecdote, les participants du Forum de Davos qui choisiront le train plutôt que l'avion ou le bus pour assister au forum bénéficieront d'une réduction de 50% sur leur billet...

Emmanuel Macron passe son tour, Bruno Le Maire plaide pour la taxe Gafa

Côté français, Emmanuel Macron, qui était présent à Davos en 2018, n'est pas annoncé parmi les 53 chefs d'Etat ou de gouvernement attendus pour cette édition 2020. Le président français passera une partie de la semaine au Proche-Orient, ce qui lui évitera s'afficher dans ce club des riches et des puissants, au moment ou la France est en proie à des tensions sociales.

En revanche, plusieurs membres du gouvernement se rendront en Suisse, dont Muriel Pénicaud, la ministre du Travail, et Bruno Le Maire, le ministre de l'Economie et des Finances. Ce dernier a organisé de nombreux rendez-vous, notamment avec son homologue américain Steve Mnuchin, pour parler de la mise en place de la taxe Gafa au niveau international.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.