Déconfinement : 60% des Français sont favorables au "pass sanitaire"

Déconfinement : 60% des Français sont favorables au "pass sanitaire"
Application de traçage de contact, stopcovid, tousanticovid

Orange avec Boursier.com, publié le vendredi 14 mai 2021 à 14h43

Selon un sondage Odoxa-Backbone Consulting pour 'franceinfo' et 'Le Figaro', les plus favorables à ce dispositif sont les cadres et les citadins...

Selon un sondage Odoxa-Backbone Consulting pour 'franceinfo' et 'Le Figaro', les plus favorables à ce dispositif sont les cadres et les citadins...

Pour retrouver la "vie normale" et donc profiter notamment des grands événements comme les rassemblements, 6 Français sur 10 approuvent la mise en place d'un "pass sanitaire" et sont donc prêts à se soumettre à l'obligation de présenter une attestation de vaccination, un test négatif ou un certificat de rétablissement du Covid-19, selon un sondage Odoxa-Backbone Consulting pour 'franceinfo' et 'Le Figaro' dévoilé jeudi.

"Au-delà des terrasses de cafés et des magasins ou cinémas avec leurs jauges, les grands événements et les salons rassemblant plus de 1.00 personnes sont aussi attendus par nos concitoyens", estime le président d'Odoxa Gaël Sliman.

"Si le sujet fait débat dans les médias et parmi les politiques, les Français, eux, ont tranché. Le pass sanitaire fait quasiment l'unanimité auprès de toutes les catégories de la population à l'exception des sympathisants des partis situés aux deux extrémités de l'échiquier politiques (52% des RN et 56% des Insoumis), précise-t-il.

Les cadres sont les plus favorables

L'enquête fait notamment remarquer que les plus favorables à ce dispositif sont les cadres (74%), les plus de 65 ans (71%), les personnes à hauts revenus (69%) et les habitants de la région parisienne (66%), selon l'étude réalisée par internet les 12 et 13 mai 2021, sur un échantillon de 1.003 Français représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Pour rappel, après le vote "contre" de l'opposition et du MoDem, l'Assemblée nationale a finalement adopté, dans la nuit de mardi à mercredi dernier lors d'une seconde délibération, le projet de loi organisant la fin de l'état d'urgence sanitaire, qui prévoit notamment la mise en place d'un "pass sanitaire".

Les Français pressés de retrouver les terrasses

D'une manière générale, pour 66% des sondés, "le bonheur et le soulagement d'être 'déconfinés' l'emportent largement sur l'inquiétude face à une épidémie encore très présente". Ainsi, 59% d'entre eux s'installeront à la terrasse d'un restaurant ou d'un café, 28% sont pressés de pouvoir aller faire du shopping, 19% retrouveront les salles de cinéma, 10% iront visiter un musée ou une exposition et 7% prendront une place pour aller au théâtre ou à un concert.

"Malgré leur hâte d'être 'déconfinés', les Français ne croient pas Jean Castex lors qu'il assure que 'la France est en train de sortir durablement de la crise sanitaire' et, plus globalement, ils ne font pas confiance au gouvernement pour 'réussir ce déconfinement", souligne néanmoins l'étude.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.