Déconfinement : à partir du 1er juillet, les festivals debout autorisés avec "4m2 par festivalier"

Déconfinement : à partir du 1er juillet, les festivals debout autorisés avec "4m2 par festivalier"
Portrait de Roselyne Bachelot

Orange avec Boursier.com, publié le jeudi 06 mai 2021 à 13h06

"Les festivals de plein air en configuration debout pourront reprendre, selon une jauge de 4m2 par festivalier et dans une limite qui sera définie par le préfet en fonction des considérations locales", a indiqué Roselyne Bachelot.

"Les festivals de plein air en configuration debout pourront reprendre, selon une jauge de 4m2 par festivalier et dans une limite qui sera définie par le préfet en fonction des considérations locales", a indiqué Roselyne Bachelot.

Les festivals d'été vont devoir s'adapter pour pouvoir se tenir... Alors que le monde de la culture se prépare à une réouverture progressive le 19 mai, la ministre de la Culture Roselyne Bachelot a apporté de nouvelles précisions sur la réouverture des lieux culturels, et notamment des festivals d'été qui devront respecter certaines règles sanitaires.

"A partir du 1er juillet prochain, les restrictions de jauge seront levées pour toutes les salles où le public est assis, la distanciation restera de mise dans les espaces de circulation puisque c'est là que se font les brassages entre les personnes", a d'abord expliqué la ministre, auditionnée ce jeudi par la Commission des Affaires culturelles à l'Assemblée générale.

"Les festivals de plein air en configuration debout pourront reprendre, selon une jauge de 4m2 par festivalier et dans une limite qui sera définie par le préfet en fonction des considérations locales", a-t-elle poursuivi.

Vers la mise en place de "fonds de compensation des pertes de billetterie"

De même "les spectacles et concerts debout seront autorisés à reprendre selon un protocole adapté et un plafond de jauge fixé par le préfet, là aussi, en fonction du contexte local, a-t-elle encore précisé.

"Ces jauges réduites auront inévitablement un impact sur les recettes des entreprises et des établissements culturels, et donc sur leur équilibre économique", a reconnu Roselyne Bachelot, qui affirme "travailler avec le ministre de l'Economie et des Finances et le Premier ministre pour la mise en place de fonds de compensation des pertes de billetterie".

De gros festivals ont déjà annulé

Fin février, de premières annonces avaient été faites par la ministre de la Culture. Elle avait alors indiqué que les festivals estivaux français pourront se tenir cette année, mais sous conditions : avec une jauge maximale de 5.000 spectateurs, dans une configuration assise et avec une distanciation sociale.

Les Vieilles Charrues avaient ainsi annoncé que la 29e édition aura bien lieu du 8 juillet au 18 juillet 2021, en 10 soirées de concerts. Si ces règles semblent convenir à de nombreux organisateurs, certains d'entre eux, parmi les plus gros tels les Eurockéennes, le Hellfest ou Solidays, ont en revanche annoncé l'annulation de l'édition 2021 de leur festival, estimant que les contraintes annoncées par le ministère de la Culture sont impossibles à mettre en place.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.