Déconfinement : Julien Denormandie veut que tous les chantiers reprennent avant la fin du mois

Déconfinement : Julien Denormandie veut que tous les chantiers reprennent avant la fin du mois
Ministre auprès de la ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, chargé de la ville et du logement.

Boursier.com, publié le mardi 12 mai 2020 à 15h19

Le ministre du Logement a précisé, qu'à l'heure actuelle, seuls 53% des chantiers avaient repris. Ils étaient 35% il y a 10 jours...

Quelle reprise dans le secteur du bâtiment ? Alors que le secteur redémarre progressivement après deux mois de confinement, le ministre chargé de la Ville et du Logement Julien Denormandie a dit vouloir que l'ensemble des chantiers reprennent en France d'ici à la fin mai.

"Il y a désormais environ 50% des chantiers qui ont repris. Il y en avait 35% il y a 10 jours... Il faut un objectif très ambitieux, avec la reprise de l'ensemble des chantiers d'ici la fin du mois", a-t-il affirmé sur 'BFM Business' ce mardi.

"La reprise, elle est non seulement nécessaire mais elle est aussi possible", a également assuré Julien Denormandie, à la suite d'une visite de chantier en Seine-et-Marne aux côtés de la ministre du Travail Muriel Pénicaud.

Pas de cadre juridique pour les surcoûts

Pour que cette reprise soit rendue possible, il faut "redonner de la confiance", a ajouté le ministre du Logement, précisant que le gouvernement a édité un guide pour le respect des règles sanitaires. Concernant le volet juridique, Julien Denormandie a rappelé que des dispositions de loi ont été prises pour que "les pénalités de retard des chantiers puissent être aménagées".

Concernant la question des surcoûts dont la réponse gouvernementale est en cours de finalisation, le ministre chargé de la Ville et du Logement a dit préférer qu'elle soit réglée au cas par cas. "Si c'est la loi qui fixe les surcoûts ou les relations de paiement entre les fournisseurs et les donneurs d'ordres, on ne s'en sort plus", a-t-il expliqué.

"Refaire appel aux artisans"

Par ailleurs, le ministre du Logement a appelé les Français à "refaire appel aux artisans". "Il ne faut pas attendre pour les chantiers, les rénovations", a-t-il affirmé, alors que ces professions ont dû mettre leur activité sur pause le temps du confinement.

En visite également sur un chantier à Saint-Germain-en-Laye (Yvelines) lundi, le ministre de l'Economie et des Finances Bruno Le Maire avait souhaité mettre l'accent sur le secteur du bâtiment pour la reprise économique. "Le BTP qui redémarre, c'est un symbole de la reprise économique", avait-t-il estimé, alors que le secteur de la construction a été mis à rude épreuve par le confinement, avec plus de 80% de chute de l'activité mi-avril et 92% des salariés au chômage partiel.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.