Déconfinement le 3 mai : "pas de nouveau calendrier prévu" à ce stade, selon Gabriel Attal

Déconfinement le 3 mai : "pas de nouveau calendrier prévu" à ce stade, selon Gabriel Attal
Gabriel Attal, porte-parle du gouvernement.

Orange avec Boursier.com, publié le vendredi 16 avril 2021 à 10h39

Certains musées et terrasses seront les premiers à rouvrir le 15 mai, a expliqué le porte-parole du gouvernement après une réunion à l'Elysée jeudi soir...

Certains musées et terrasses seront les premiers à rouvrir le 15 mai, a expliqué le porte-parole du gouvernement après une réunion à l'Elysée jeudi soir...

Quand les mesures de confinement seront-elles levées ? Alors qu'Emmanuel Macron avait annoncé des restrictions de déplacement pour quatre semaines en France, soit jusqu'au 3 mai, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a indiqué ce vendredi qu'"à ce stade il n'y a pas de nouveau calendrier prévu". "La date du 3 mai est maintenu pour le moment", a-t-il affirmé sur 'franceinfo'.

Ainsi, la limite de déplacement dans un rayon de 10km prendrait fin à cette date. Selon lui, le confinement pourrait toujours être prolongé "par principe". "Mais c'est des mesures qui ont été annoncées pour quatre semaines", a-t-il insisté, ajoutant toutefois que pour la levée du couvre-feu, "il n'y a pas de date".

Concernant le retour des élèves à l'école, "les dates qui ont été annoncées seront tenues", a-t-il également assuré. Ainsi, les écoles maternelles et élémentaires devraient rouvrir le 26 avril, tandis que les collèges et les lycées pourront de nouveau accueillir les élèves le 3 mai prochain.

Quelles perspectives pour les terrasses et les lieux de culture ?

Par ailleurs, Gabriel Attal est revenu sur les perspectives de réouverture de certains lieux accueillant du public. "Le président a dit qu'à dit qu'à la mi-mai, certaines terrasses et certains lieux de culture pourraient rouvrir. Il y aura un agenda progressif, il faut être rigoureux, pragmatique et faire preuve de bon sens", a-t-il souligné.

Dans un entretien aux 'Echos' publié jeudi, le porte-parole du gouvernement a également confirmé que la date du 15 mai était "l'échéance sur laquelle nous travaillons". "Les Français ont hâte de retrouver le chemin de leurs musées et restaurants. Le président a donné un cap : certains lieux culturels et certaines terrasses rouvriront à la mi-mai", a-t-il rappelé.

Le pass sanitaire reste une "option sur la table"

"Par la suite, l'augmentation du nombre de personnes vaccinées nous permettra d'autres réouvertures, progressivement. Nous emploierons des critères rationnels, de bon sens, en distinguant les lieux extérieurs et intérieurs, ceux où l'on circule ou pas, ceux où il est nécessaire de retirer son masque", a-t-il poursuivi.

Sur la question du pass sanitaire, Gabriel Attal a indiqué que ce dispositif restait "une option sur la table, par exemple pour attester d'une vaccination ou d'un test négatif récent", alors que "les travaux sont en cours sur les protocoles et règles qui encadreront les réouvertures". "Mais l'essentiel est d'avoir un cadre protecteur et simple d'utilisation", a-t-il ajouté.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.