Déconfinement : le chômage partiel en baisse

Déconfinement : le chômage partiel en baisse©Boursier.com

Orange avec Boursier.com, publié le jeudi 24 juin 2021 à 15h35

Au total, 2,3 millions de salariés étaient en activité partielle en mai (soit 13% des salariés du privé), après 3 millions en avril, selon le ministère du Travail.

Au total, 2,3 millions de salariés étaient en activité partielle en mai (soit 13% des salariés du privé), après 3 millions en avril, selon le ministère du Travail.

Le déconfinement et la réouverture des commerces le 19 mai ont un impact sur l'emploi en France. Selon les derniers chiffres de la Dares (ministère du Travail), 71% des salariés travaillaient au mois de mai dans une entreprise dont l'activité est inchangée ou en hausse, contre 66% en avril.

Les derniers chiffres montrent aussi que 8% des salariés travaillent dans une entreprise très fortement touchée - à l'arrêt complet ou en baisse d'activité de plus de 50% - et 21% dans une entreprise dont l'activité a baissé mais de moins de 50%. "Les très fortes baisses de l'activité demeurent importantes mais régressent fortement en mai dans le secteur de l'hébergement restauration et des arts et spectacles", peut-on lire dans un communiqué, alors que les restaurants, les bars, les théâtres ou les salles de spectacle ont rouvert leurs portes le 19 mai.

Au total, 2,3 millions de salariés étaient en activité partielle en mai (soit 13% des salariés du privé), après 3,millions en avril, pour un nombre d'heures chômées correspondant à 1,0 million de salariés travaillant à temps plein sur le mois.

Moins de risques de PSE

Les perspectives de reprise s'améliorent par rapport au mois précédent et les risques de PSE (plan de sauvegarde de l'emploi) s'éloignent encore, alors que les difficultés rencontrées par les entreprises changent de nature. Les difficultés d'approvisionnement s'intensifient dans les secteurs de l'industrie et de la construction et le manque de personnel progresse dans l'hébergement restauration.

Le télétravail est en légère baisse alors que le retour sur site s'organise : 26% des salariés ont été au moins un jour en télétravail en mai (-2 points par rapport à avril). Parmi eux, 31% ont télétravaillé tous les jours de la semaine, 48% ont été en télétravail entre deux et quatre jours par semaine, 13% un jour par semaine et 8% uniquement quelques jours dans le mois.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.