Déconfinement : le télétravail reste recommandé au moins jusqu'à la rentrée de septembre

Déconfinement : le télétravail reste recommandé au moins jusqu'à la rentrée de septembre©Boursier.com

Orange avec Boursier.com, publié le vendredi 04 juin 2021 à 10h08

Le gouvernement a dévoilé le nouveau protocole sanitaire en entreprise...

Le gouvernement a dévoilé le nouveau protocole sanitaire en entreprise...

Alors que la France va entrer dans la troisième phase de son déconfinement à partir du 9 juin prochain, le gouvernement a mis en ligne la nouvelle version du protocole sanitaire que devront appliquer les entreprises à partir du 9 juin prochain, dont la principale évolution concerne le télétravail.

"Au vu des données sanitaires, de nouvelles étapes peuvent être franchies dans la reprise des activités dans des conditions conciliant activité économique et protection des salariés", indique le document d'une vingtaine de pages, publié par le ministère du Travail. Ainsi, le travail à distance à 100%, soit 5 jours sur 5, ne sera plus la règle...

Mais cela ne signifie pas pour autant que le présentiel va redevenir la norme immédiatement. Le gouvernement souhaite d'abord assouplir les consignes en vigueur. Le nouveau protocole prévoit que "les employeurs fixent dans le cadre du dialogue social de proximité un nombre minimal de jours de télétravail par semaine, pour les activités qui le permettent". Le télétravail reste recommandé au moins jusqu'à la rentrée de septembre.

"Limiter le risque d'affluence, de croisement et de concentration"

"L'employeur doit prendre toutes les mesures d'organisation nécessaires pour limiter le risque d'affluence, de croisement (flux de personnes) et de concentration (densité) des personnels et des clients afin de faciliter le respect de la distanciation physique", indique encore le protocole mis à jour...

"Chaque collaborateur doit pouvoir disposer d'un espace lui permettant de respecter la règle de distanciation physique d'au moins un mètre par rapport à toute autre personne (ex. autre salarié, client, usager, prestataire, etc.) associée au port du masque", ajoute le document.

Concernant le port du masque ?

Le nouveau protocole sanitaire indique par ailleurs que le port du masque reste "systématique au sein des entreprises dans les lieux collectifs clos" dans les zones en état d'urgence sanitaire. Les salariés travaillant seuls dans un bureau (ou une pièce) nominatif n'ont de leur côté pas à le porter dès lors qu'ils se trouvent seuls dans leur bureau.

"Pour les travailleurs en extérieur, le port du masque est nécessaire en cas de regroupement ou d'incapacité de respecter la distance de deux mètres entre personnes", souligne le document, qui rappelle également qu'il s'impose "dans les établissements recevant du public, sauf dispositions particulières prévues".

Pour les réunions, pots de départ... ?

Lorsqu'elles se tiennent en présentiel, les réunions doivent "respecter les gestes barrières, notamment le port du masque, les mesures d'aération/ ventilation des locaux ainsi que les règles de distanciation", précise le protocole, qui recommande toutefois de privilégier "les réunions en audio ou en visioconférence".

Dès le 9 juin, les moments de convivialité réunissant notamment les salariés en présentiel dans le cadre professionnel, tels que les pots de départ, peuvent être organisés "dans le strict respect des gestes barrières, notamment le port du masque, les mesures d'aération/ventilation et les règles de distanciation", indique-t-il également, tout en conseillant d'organiser ces événements "dans des espaces extérieurs" et en limitant le nombre de personnes à 25...

Les salariés pourront également déjeuner ensemble, dans la limite de 6 personnes par table. Une jauge de 50% de la capacité d'accueil de la cantine d'entreprise devra être respectée.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.