Déconfinement : un million d'élèves retourneront à l'école la semaine prochaine

Déconfinement : un million d'élèves retourneront à l'école la semaine prochaine
école cartables élève

Boursier.com, publié le vendredi 08 mai 2020 à 11h04

Selon le ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer, "80% à 85% des 50.000 écoles de France vont ouvrir" le 12 mai...

À quelques jours du début du déconfinement, le ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer a donné de nouvelles précisions sur la reprise des cours, alors que près de 9 communes sur 10 devraient assurer la réouverture de leurs écoles...

"80% à 85% des 50.000 écoles de France vont ouvrir la semaine prochaine". C'est donc un peu plus "d'un million d'élèves" qui reviendront dans leurs classes "avec 130.000 professeurs environ pour les accueillir", a détaillé le ministre lors d'une brève intervention jeudi. Les autres enseignants restent mobilisés sur l'enseignement à distance.

Pour rappel, la date du 11 mai correspond à la pré-rentrée des enseignants, alors que des précautions strictes ont été mises en place dans les écoles afin d'assurer la sécurité sanitaire des enfants. De leur côté, les écoliers ne seront accueillis qu'à partir du 12 mai...

"Ce n'est pas une rentrée, c'est une reprise progressive"

Jean-Michel Blanquer a toutefois tenu à rappeler : "Ce n'est pas une rentrée, c'est une reprise progressive". Il a également appelé appelant à se servir de ce déconfinement pour détecter d'éventuels "traumatismes" issus de la période de confinement et prévenu que mai et juin "ne seront pas des mois habituels".

Ainsi, le retour se fera bien sur la base du volontariat... Les règles sanitaires ne permettront d'ailleurs pas d'accueillir tout le monde en même temps, a insisté le ministre, rappelant que la priorité est donnée à certains élèves, notamment aux enfants de soignants, mais aussi aux "enfants identifiés comme décrocheurs ou en voie de décrochage". Selon lui, ces derniers sont "environ 4% aujourd'hui et il y a tout un travail qui va être fait pour les ramener vers l'école".

Maintien de l'oral du bac de français ?

Pour les collèges qui se situent dans les départements vers, ils seront autorisés à rouvrir le 18 mai "comme prévu", comme l'a confirmé Edouard Philippe la présentation du plan de déconfinement jeudi. En revanche, ils resteront fermés au moins pendant les trois prochaines semaines dans les départements en rouge, soit en Île-de-France, dans le Grand Est et à Mayotte.

Par ailleurs, la décision de maintenir ou non l'oral du bac de français pour les classes de première sera prise "d'ici à la fin du mois de mai", a indiqué Jean-Michel Blanquer ce vendredi sur 'France Inter'. "Je prendrai la décision définitive d'ici à la fin du mois de mai en fonction de ce qu'on sera en mesure de décider pour les lycées", a-t-il affirmé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.