Dès le 9 juin, les Européens vaccinés pourront entrer en France sans test PCR

Dès le 9 juin, les Européens vaccinés pourront entrer en France sans test PCR
Certificat sanitaire européen, valise, aéroport, voyage

Orange avec Boursier.com, publié le vendredi 04 juin 2021 à 10h34

En revanche, les voyageurs américains et britanniques, même vaccinés, devront de leur côté présenter un test PCR négatif à leur arrivée en France...

En revanche, les voyageurs américains et britanniques, même vaccinés, devront de leur côté présenter un test PCR négatif à leur arrivée en France...

Bientôt le retour des voyageurs européens sans test PCR ? Alors que la France retrouvera encore davantage de libertés le 9 juin prochain, les Européens vaccinés n'auront plus besoin de présenter un test PCR négatif pour entrer en France à compter de cette même date, a annoncé ce vendredi le ministre chargé des Transports Jean-Baptiste Djebbari.

"Nous annonçons qu'à compter du 9 juin prochain, non seulement les Européens qui sont vaccinés pourront venir en France sans test PCR, et puis nous sommes dans un moment où nous harmonisons les règles au niveau européen, où nous déployons notamment le 'Green Pass', le pass sanitaire européen, et donc les Français de la même façon peuvent se déplacer en Europe", a-t-il expliqué sur 'CNews'.

Selon le ministre délégué aux Transports, "les Français ont plutôt envie d'aller en France, en Europe, en Grèce, en Espagne, dans les outremers, au Maroc ou en Tunisie", lorsqu'on "regarde les réservations actuelles".

Même vaccinés, les Américains et Britanniques devront avoir un test PCR

En revanche, les voyageurs américains et britanniques, même vaccinés et voulant se rendre en France, devront de leur côté présenter un test PCR négatif à leur arrivée, a annoncé le gouvernement qui a dévoilé sa "stratégie de réouverture des frontières à compter du 9 juin", alors que "les flux de voyageurs entre la France et les pays étrangers vont reprendre".

Pour tout savoir afin de vous déplacer à l'étranger ou accueillir des voyageurs étrangers, le mode d'emploi c'est par ici ??https://t.co/1iDinRZZWThttps://t.co/hjn6z009xV pic.twitter.com/CfcBhRq6g6
— Jean-Baptiste Lemoyne (@JBLemoyne)

"Mais tous les pays ne seront pas soumis aux mêmes règles", a précisé le ministère des Affaires étrangères, qui a alors distingué trois catégories "sur la base des indicateurs sanitaires" : les pays classés "verts" ; les pays classés "orange" ; les pays classés "rouges".

Trois catégories

Pour les pays classés "verts", les personnes vaccinées pourront se rendre en France avec une preuve de vaccination, tandis que les non-vaccinés devront présenter un test PCR ou antigénique négatif (les pays de l'espace européen sont concernés, ainsi que l'Australie, la Corée du Sud, Israël, le Japon, le Liban, la Nouvelle-Zélande et Singapour).

Pour les pays classés "orange", les personnes vaccinées et non-vaccinées devront présenter un test négatif. En l'absence de vaccination, un auto-isolement de 7 jours devra être respecté et il faudra présenter un motif impérieux (tous les pays sont concernés, hors pays "verts" et "rouges").

Pour les pays classés "rouges", les personnes vaccinées et non-vaccinées devront présenter un test négatif et présenter un motif impérieux. Un certificat de vaccination permettra toutefois de s'auto-isoler 7 jours, contre une quarantaine obligatoire de 10 jours contrôlée par les forces de sécurité en son absence (l'Afrique du Sud, l'Argentine, le Bahreïn, le Bangladesh, la Bolivie, le Brésil, le Chili, la Colombie, le Costa Rica, l'Inde, le Népal, le Pakistan, le Sri Lanka, le Suriname, la Turquie et l'Uruguay sont concernés).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.