Devises : quand les robots lisent dans les pensées des clients

Devises : quand les robots lisent dans les pensées des clients
A lire aussi

LesEchos, publié le jeudi 23 novembre 2017 à 17h52

Le grand déballage des « arrières cuisines » des marchés des changes et de leurs dérives se poursuit sur tous les continents. Les petits arrangements entre traders sur un des marchés les moins régulés, ne sont plus tolérés. Dernier exemple en date aux Etats-Unis, la banque Credit Suisse a reçu une amende de 135 millions de dollars pour la violation de certaines règles (partage d'informations des clients, manipulations de cours…). Credit Suisse a coopéré avec les autorités et s'est engagé à prendre les mesures exigées par les autorités (renforcement des contrôles...).

Nouveauté par rapport aux précédentes affaires, le trading algorithmique, dont la banque était une des spécialistes au sein de sa plate-forme « eFx », a joué un rôle dans les profits indus…

Lire la suite sur LesEchos

 
1 commentaire - Devises : quand les robots lisent dans les pensées des clients
  • avatar
    JON-DE-LIONNE -

    Encore de la censure, toujours de la censure injustifiée sur le forum orange
    et bien puisque dans cette rubrique " finance" il semblerait qu'il y ait un bug ....
    référence à l'article :

    Les élections municipales, régionales et départementales bientôt regroupées ?
    Statut : refusé
    Il y a 39 minutes
    le 23 11 2017 à 12 46

    Honnêtement et comme o,n est entre nous et qu'aucu politique qui vit bien sur le dos de la bête ne peut entendre...de cela on se moque !

    C'est de diminuer le nombre de feuilles du mille feuilles administratif qui importe.

    la France est championne en matière de dépenses publiques, il va bien falloir à un moment ou a un autre que les Français votent correctement pour virer du personnel politique et des administratifs redondant et que ça plaise ou pas...ce sera ainsi, sinon c'est la France entière qui sera emportée par le cancer qui la ronge.

    avatar
    acalementvotre -

    ce n'est pas "toujours" la faute de l'europe puisque dés que l'europe émet des consignes les français en rajoutent pour jouer aux "messieurs plus" !!!!

    avatar
    maevie -

    A la vue des nombreux commentaires hargneux de """JON-DE-LIONNE""", il serait temps qu'il se calme

    avatar
    pigeonxxl38 -

    si certains hauts placés de la "caisse d'épargne" pouvaient lire dans ma pensée ce serait : avec ses attrapes couillons que sont les actions une banque a la c.. comme nous les aimons ...

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]