Donald Trump furieux après l'amende géante infligée à Google

Donald Trump furieux après l'amende géante infligée à Google
Donald Trump et le vice-président Mike Pence à Washington

Boursier.com, publié le vendredi 20 juillet 2018 à 14h10

Le président américain a de nouveau pris la parole sur Twitter, cette fois-ci pour s'en prendre à l'Union européenne. Il a commenté la lourde sanction financière infligée par la Commission européenne à Google pour abus de position de dominante.

La guerre avec l'Europe est déclarée ?

Donald Trump a décidément de plus en plus de différends avec l'Europe. Ses décisions vont régulièrement à l'encontre des intérêts du vieux continent, qui est pourtant un partenaire historique des Etats-Unis. Jeudi, il s'est une nouvelle fois attaqué à l'UE, qui a infligé une amende de 4,34 milliards d'euros à Google et son système d'exploitation Android.

I so! The European Union Five Billion Dollar companies, Google. They U.S., long! - Donald J. Trump (@realDonaldTrump)

"Je vous l'avais dit", a commenté Donald Trump. "L'Union européenne vient d'infliger une amende de cinq milliards de dollars à une de nos grandes entreprises, Google. Ils tirent vraiment avantage des Etats-Unis, mais cela ne va pas durer encore longtemps !". Des propos qui n'ont rien d'étonnant quand on sait que la semaine précédente, sur une chaîne de télévision américaine, il avait décrit l'Europe comme un ennemi des USA.

De plus en plus esseulé

Le président américain a plutôt eu tendance à se rapprocher de pays dont les Etats-Unis étaient éloignés depuis quelques années, ou même depuis toujours. Ainsi, Donald Trump a rencontré le président nord-coréen, Kim Jong un, au début du mois de juin. Il a également participé à un sommet à Helsinki avec son homologue russe, Vladimir Poutine. Deux rencontres qui ont, selon lui, beaucoup apporté à son pays.

En attendant, le locataire de la Maison Blanche prend la défense de ses entreprises, mais celles-ci ne lui rendent pas forcément de la meilleure des manières. Google n'a par exemple pas encore réussi à modifier son algorithme. Ce dernier fait automatiquement ressortir des photos de Donald Trump lorsque l'on tape le mot "idiot".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.