Donald Trump refuse de participer au prochain "débat virtuel" avec Joe Biden

Donald Trump refuse de participer au prochain "débat virtuel" avec Joe Biden
Débat par visioconférence, Joe Biden, Donald Trump

Boursier.com, publié le jeudi 08 octobre 2020 à 16h13

Interrogé par 'Fox Business', le président américain a affirmé qu'il ne souhaitait pas "perdre son temps avec un débat virtuel". "Ce n'est pas ça un débat, de rester assis derrière un ordinateur, c'est ridicule !", a-t-il estimé.

Le second duel entre Donald Trump et Joe Biden se tiendra-t-il de manière virtuelle ? Alors que la commission organisatrice souhaite "garantir la santé et la sécurité" des candidats face au Covid-19 en proposant de débattre à distance le 15 octobre prochain, le président américain s'est vivement opposé ce jeudi à cette idée, seulement quelques minutes après l'annonce faite par les organisateurs.

"Je ne veux pas perdre mon temps avec un débat virtuel... Ce n'est pas ça un débat, de rester assis derrière un ordinateur, c'est ridicule ! On peut vous couper la parole n'importe quand", a ainsi affirmé Donald Trump, interrogé par téléphone par la chaîne 'Fox Business'.

Le président américain, qui avait été testé positif au Covid-19 il y a une semaine, assure "ne pas être contagieux du tout". Donald Trump, qui avait dû être hospitalisé pendant trois jours, est rentré lundi à la Maison-Blanche, où il est toujours sous étroite surveillance médicale.

"Des lieux séparés et à distance"

Dans un communiqué publié ce jeudi, la commission chargée d'organiser les débats présidentiels a expliqué que les deux candidats participeront au débat "depuis des lieux séparés et à distance". Un panel d'Américains sélectionnés pour interroger les candidats et le modérateur seront, quant à eux, à Miami en Floride. Mais ces nouvelles modalités "ne sont pas acceptables", insiste le candidat républicain à sa réélection.

"Ils essaient de protéger Biden", comme "tout le monde le fait", a-t-il également affirmé, assurant l'avoir déjà "battu dans le premier débat". "Je vais facilement le battre dans le deuxième débat également", a-t-il déclaré.

Un meeting plutôt qu'un débat ?

Son équipe de campagne a par ailleurs ajouté que le président républicain pourrait tenir un meeting plutôt qu'un débat avec son adversaire démocrate. S'il refuse le débat virtuel, Donald Trump a en effet indiqué à 'Fox Business' avoir "hâte de participer à de nouveaux meetings". De son côté, Joe Biden avait refusé de participer au débat si celui-ci était en face-à-face.

En principe, trois débats entre Joe Biden et Donald Trump doivent avoir lieu avant l'élection du 3 novembre. Le premier a déjà eu lieu le 29 septembre, les deux autres sont programmés les 15 et 22 octobre. Plus de 6 millions d'Américains ont déjà voté par anticipation pour les élections présidentielle et parlementaires du 3 novembre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.