Dons aux associations : les Français particulièrement généreux en 2020

Dons aux associations : les Français particulièrement généreux en 2020©Boursier.com

Orange avec Boursier.com, publié le jeudi 20 mai 2021 à 14h43

Les dons ponctuels ont été particulièrement importants l'an dernier (+19,6% sur un an), les Français répondant aux appels d'urgence liés à la crise du Covid-19.

Les dons ponctuels ont été particulièrement importants l'an dernier (+19,6% sur un an), les Français répondant aux appels d'urgence liés à la crise du Covid-19.

"Une augmentation exceptionnelle des dons de +13,7% par rapport à 2019"... C'est ce que révèle jeudi le baromètre de France générosités pour 2020, une année marquée par la crise sanitaire.

Cette étude se base sur les données de collecte de dons des particuliers de 56 associations et fondations membres de France générosités, représentant plus d'un milliard d'euros de dons en 2020, soit près d'1/3 de la collecte annuelle nationale.

La progression historique de 2020 permet même de rattraper la baisse de la collecte de 2018, qui avait été très fortement corrélée aux réformes fiscales avec la hausse de la CSG, le prélèvement à la source ou encore la réforme de l'ISF/IFI.

Hausse des dons ponctuels

Les dons ponctuels ont été particulièrement importants l'an dernier (+19,6%), les Français répondant aux appels d'urgence liés à la crise du Covid-19. Les montants en ligne pour ces dons ont flambé de 72%.

La collecte a été également boostée par la digitalisation des dons, "grâce à une forte réactivité et une capacité d'innovation importante des associations et fondations", estime France générosités. Mais ce phénomène est aussi la conséquence directe de l'arrêt des missions en face à face, de la diminution des dons par courrier avec les confinements et d'une résonance du digital en 2020 dans le quotidien des Français.

Au total, 26% des montants de dons réalisés l'ont été sur internet, contre seulement 18% en 2019.

Quels montants ?

La collecte des dons ponctuels a été principalement portée par les plus petits dons (en dessous de 150 euros), qui ont représenté 46% des dons ponctuels durant cette année marquée par la pandémie.

La tranche des dons ponctuels entre 150 et 300 euros, ainsi que celle de plus de 10.000 euros, représentent respectivement 15% et 9% du montant annuel.

Le montant moyen des dons a progressé, avec 126 euros pour les dons en ligne, en croissance de 5,4% par rapport à 2019. Pour les dons par courrier et téléphone, l'enveloppe est de 80 euros, en croissance de 4,4% par rapport à 2019. Concernant le prélèvement automatique, France générosités relève 149 euros en moyenne.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.