Dons : l'arrondi à la caisse a rapporté près de 8 millions d'euros aux associations en 2020

Dons : l'arrondi à la caisse a rapporté près de 8 millions d'euros aux associations en 2020©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 30 décembre 2020 à 16h48

Ces micro-dons sont en hausse de 15% par rapport à 2019...

Centime après centime, l'arrondi à la caisse semble séduire de plus en plus les Français !... En 2020, ces dons que font les Français en arrondissant le prix de leurs achats à l'euro supérieur ont permis de réunir près de 8 millions d'euros pour les associations en 2020, soit une hausse de 15% par rapport à l'an passé, selon une information du 'Figaro' ce mercredi.

Cette progression intervient "après une année 2019 en forte croissance et dans un contexte où les deux confinements ont maintenu des magasins fermés pendant plusieurs mois, privant ainsi les clients de pouvoir faire des petits dons", souligne au quotidien Pierre-Emmanuel Grange, fondateur de MicroDON, qui a lancé ce système de dons en 2013.

"L'arrondi en caisse est un dispositif solidaire basé sur le volontariat qui vous est proposé au moment de régler vos achats", notamment directement sur le terminal de paiement électronique, explique l'association sur son site...

Simplicité du geste

Les clients doivent ensuite accepter sur le terminal de paiement d'effectuer un micro-don de quelques centimes. Selon l'association, le succès de la collecte s'explique en grande partie par la simplicité de ce geste...

Par ailleurs, dans un contexte d'épidémie de Covid-19, les paiements par carte ont augmenté, multipliant ainsi les opportunités pour les clients de faire l'arrondi à la caisse.

8.000 magasins mobilisés

Le concept d'arrondi compte déjà un grand nombre de magasins partenaires. Cette année, 8.000 magasins participent à l'opération micro-dons, et quelque 1.300 associations en bénéficient.

"Malgré le contexte, deux nouvelles enseignes ont choisi de démarrer un partenariat avec nous, Picard et Cora dont la campagne a permis de lever 550.000 euros en deux mois pour le Programme Alimentaire Mondial", a fait remarquer au 'Figaro' Olivier Cueille, cofondateur de MicroDON.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.