Drahi veut racheter le solde du capital d'Altice Europe et retirer le groupe de la Bourse

Drahi veut racheter le solde du capital d'Altice Europe et retirer le groupe de la Bourse
Patrick Drahi, lors d'une conférence à Paris le 9 octobre 2018

AFP, publié le vendredi 11 septembre 2020 à 10h04

Le milliardaire Patrick Drahi, qui détient déjà 77,6% d'Altice Europe, veut racheter le solde du capital du groupe de télécoms et de médias et le retirer de la Bourse d'Amsterdam où il est actuellement coté.

Altice Europe et son fondateur Patrick Drahi ont passé un "accord conditionnel" concernant "une offre publique" sur les titres d'Altice Europe au prix de 4,11 euros par action, soit un montant total de 2,5 milliards d'euros, indique un communiqué d'Altice Europe publié vendredi. 

Le titre d'Altice Europe, qui avait clôturé la séance de jeudi au prix de 3,32 euros, s'envolait de logiquement de 25% dans les premiers échanges à la Bourse d'Amsterdam.

Cette opération valorise le groupe à environ 4,9 milliards d'euros.

A la suite de cette transaction, le titre du groupe doit être retiré de la Bourse. L'objectif est de procéder à ce retrait "dès que possible", précise le document.

"La structure de propriété proposée va permettre de renforcer l'attention sur l'exécution de notre stratégie de long terme et souligne ma confiance et ma conviction dans les perspectives d'Altice Europe", a commenté M. Drahi, cité dans le communiqué.

M. Drahi doit soumettre prochainement son offre à l'Autorité des marchés financiers. Les parties concernées s'attendent à ce que la clôture de l'offre intervienne au premier trimestre 2021.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.