Du mieux pour le moral des ménages en mai

Du mieux pour le moral des ménages en mai
RER métro

Orange avec Boursier.com, publié le mercredi 26 mai 2021 à 14h50

Dans la foulée de l'allègement progressif des restrictions sanitaires, les ménages retrouvent la confiance, selon l'Insee.

Dans la foulée de l'allègement progressif des restrictions sanitaires, les ménages retrouvent la confiance, selon l'Insee.

La confiance des ménages dans la situation économique a progressé au mois de mai, selon le dernier pointage de l'Insee. À 97, l'indicateur qui la synthétise augmente de deux points mais reste en dessous de sa moyenne de longue période (100), écrit l'institut de la statistique.

Alors que les restrictions sanitaires commencent à se desserrer progressivement, tous les critères servant à construire cet indicateur montrent que les Français retrouvent l'optimisme.

Moins de craintes du chômage

Les craintes concernant l'évolution du chômage baissent par exemple nettement. Le solde correspondant perd treize points et atteint son plus bas niveau depuis mars 2020. Il reste toutefois au-dessus de sa moyenne de longue période.

La part des ménages qui considèrent que le niveau de vie en France va s'améliorer au cours des douze prochains mois augmente sensiblement. Le solde correspondant gagne dix points et revient au niveau de sa moyenne.

Achats importants

Autre indicateur important : le solde d'opinion des ménages relatif à leur situation financière future gagne trois points et repasse au-dessus de sa moyenne de longue période. La proportion des Français estimant qu'il est opportun de faire des achats importants est stable et reste au-dessus sa moyenne de longue période.

Par ailleurs, la part des ménages estimant qu'il est opportun d'épargner est en baisse. Le solde correspondant perd trois points après avoir atteint un plus haut historique le mois dernier.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.