Du rififi à la tête de WPP

Du rififi à la tête de WPP
Martin Sorrell WPP

Boursier.com, publié le mercredi 04 avril 2018 à 08h19

Vers une affaire WPP? Le fondateur et patron du premier groupe publicitaire mondial se retrouve sous le feu des projecteurs après qu'un article du 'Wall Steet Journal' eut indiqué que Martin Sorrell faisait l'objet d'une enquête interne pour d'éventuels abus de biens sociaux et fautes graves. Le conseil d'administration de WPP a engagé un cabinet d'avocats pour enquêter sur ces questions, a indiqué la firme britannique dans un bref communiqué, ajoutant que "l'enquête est en cours. Les allégations ne portent pas sur des montants qui sont importants pour WPP".

Le directeur général nie en bloc

Martin Sorrell a lui-même réagi, indiquant qu'il réfutait ces accusations "sans réserve", tout en reconnaissant que le groupe devait mener son enquête. "Je comprends que ce processus sera terminé sous peu...Je n'aurai bien sûr aucun rôle dans la gestion de l'enquête en cours".

Enquête en cours

Block & Leviton LLP, cabinet spécialisé dans la défense des actionnaires, a par ailleurs annoncé enquêter pour savoir si WPP et certains de ses dirigeants et administrateurs ont enfreint la législation fédérale américaine.

Les temps sont durs

A l'image des grands acteurs du secteur, WPP traverse une période délicate. Sous pression face à l'explosion des géants du Web tels que Facebook et Google, WPP, qui emploie 134.000 personnes dans plus de 100 pays, a vu sa capitalisation boursière fondre d'un tiers en un an.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.