EDF vise une réduction de 40% de ses émissions de CO2 en 2030

EDF vise une réduction de 40% de ses émissions de CO2 en 2030
EDF vise un maximum d'émissions annuelles de CO2 de 30 millions de tonnes en 2030, contre 51 millions de tonnes par an aujourd'hui

AFP, publié le mardi 15 mai 2018 à 11h55

EDF vise un maximum d'émissions annuelles de CO2 de 30 millions de tonnes en 2030, contre 51 millions de tonnes par an aujourd'hui, a annoncé mardi le PDG du groupe, Jean-Bernard Lévy.

Une telle réduction, de 40% des émissions de CO2, amènera les émissions du groupe à 40g/Kwh, a précisé le patron de l'électricien lors de l'assemblée générale des actionnaires à Paris.

"Aucun grand électricien n'atteint un niveau" d'émissions "aussi bas", a assuré M. Lévy.

L'électricien, dont l'État est actionnaire à 83,50%, est pressé par le gouvernement de développer les énergies renouvelables alors que le pays veut réduire sa dépendance au nucléaire à moyen terme.

Il a présenté en décembre un plan pour développer massivement le photovoltaïque en France. EDF veut également développer ses capacités de stockage de l'électricité dans le monde.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.