Elisabeth II, des proches de Trump... les derniers scandales des "Paradise Papers"

Elisabeth II, des proches de Trump... les derniers scandales des "Paradise Papers"

reine

A lire aussi

Boursier.com, publié le lundi 06 novembre 2017 à 10h02

Dix-huit mois après le scandale des "Panama Papers", c'est au tour des "Paradise Papers" de faire la Une de l'actualité depuis ce weekend. Une nouvelle fois, un consortium de plusieurs centaines de journalistes, parmi lesquels des rédacteurs de France 2, France Info, ou encore du 'Monde' pour la France, ont mené l'enquête sur l'argent caché des paradis fiscaux.

Plusieurs personnalités sont citées : le secrétaire américain au Commerce, Wilbur Ross, un proche de Donald Trump, qui aurait des intérêts dans la compagnie de transport maritime de gaz liquéfié Navigator Holdings, en fait partie. Ce dernier réalise des affaires avec un géant du gaz et du pétrole, Sibur, contrôlé par des proches du président russe, Vladimir Poutine.

"Rolls-Royce" de la finance offshore

Les milliers de données exploitées par les journalistes, proviennent d'un cabinet international d'avocats, Appleby, basé aux Bermudes, décrit par 'Le Monde' comme une "Rolls-Royce" de la finance offshore. Elles montrent que la reine d'Angleterre, Elisabeth II, est à la tête d'intérêts dans plusieurs fonds d'investissement dans des paradis fiscaux. Via le duché de Lancastre, elle "a notamment effectué un investissement de 7,5 millions de livres (8,4 millions d'euros) en 2005 dans le Dover Street VI Cayman Fund LP, une structure des îles Caïmans", explique le quotidien.

Le Premier ministre canadien, Justin Trudeau, est également pointé du doigt, alors que l'un de ses plus proches conseillers aurait soustrait au fisc plusieurs millions d'euros. Des acteurs clef du Parti libéral canadien seraient ainsi mouillés dans des montages offshores très opaques, notamment le milliardaire et ami d'enfance du Premier Ministre, Stephen Bronfman.

 
1 commentaire - Elisabeth II, des proches de Trump... les derniers scandales des "Paradise Papers"
  • avatar
    Sauvageon -

    Un grand merci aux journalistes, les vrais, ceux qui font leur travail sans lécher les bottes des gens de pouvoir, pour leurs investigations et révélations.
    Tout comme PHILAUBE je crains que ceux-ci connaissent des jours difficiles dans ce monde battit par et pour les ordures qui nous gouvernent et leurs maîtres de l'extrême minorité des très riches pour lesquels ils travaillent.

    Encore peu à Malte, donc en Europe, une journaliste a été assassiné pour avoir regardé de trop prêt les saloperies de ces crapules locales !

    Quand à pleurer, comme d'autres le font trop souvent, sur le supposé pauvre sort de ces riches ordures qui seraient matraqués fiscalement par les états il ne faut pas oublier que même légalement il possèdent tout les outils nécessaires pour échapper au fisc. Et combien même l'addition serait à payer, lorsque l'on possède des millions ou des milliards ce n'est pas parce que quelques millions vous sont réclamés que l'on vit dans la précarité, contrairement à nombre de citoyens, même non imposés.

    RAPPEL : En 2015, feue la multimilliardaire BETTENCOURT Liliane n'a pas payé un seul euros au titre de l'ISF, mais mieux plusieurs millions de "trop payé" lui ont été restitué par le fisc !!!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]