Enquête sur Lafarge en Syrie: Laurent Fabius a été entendu comme témoin

Enquête sur Lafarge en Syrie: Laurent Fabius a été entendu comme témoin
L'ex-chef de la diplomatie Laurent Fabius à Paris, le 10 mai 2017

AFP, publié le lundi 30 juillet 2018 à 20h16

L'ancien chef de la diplomatie Laurent Fabius a été entendu comme témoin dans l'enquête sur des soupçons de financement du terrorisme visant Lafarge en Syrie et a affirmé ne pas avoir été informé des activités du cimentier, a appris lundi l'AFP de source proche du dossier. 

Entendu le 20 juillet comme témoin par les juges d'instruction, le ministre des Affaires étrangères de 2012 à 2016, et actuel président du Conseil constitutionnel, a fait valoir qu'"aucun élément d'information" ne lui était parvenu concernant le maintien en Syrie de Lafarge au prix d'arrangements financiers avec des groupes armés dont l'organisation Etat islamique, selon son audition révélée par Le Monde et qu'a pu consulter l'AFP.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU