Enseignement : "Grève sanitaire" dans les écoles, collèges et lycées

Enseignement : "Grève sanitaire" dans les écoles, collèges et lycées
masque, école, élève, enseignant, prof

Boursier.com, publié le mardi 10 novembre 2020 à 12h52

Les mesures de protection contre le virus sont jugées insuffisantes ou difficiles à mettre en place...

Les enseignants ne sont pas confinés comme au printemps, mais ils sont nombreux à s'inquiéter... Les syndicats avaient lancé un appel à la grève pour ce mardi, afin de réclamer une meilleure protection des personnels des écoles, collèges et lycées de France contre la propagation du coronavirus. A la mi-journée, certains pointages évoquaient un mouvement suivi par moins de 10% des personnels...

De retour de vacances de la Toussaint, les établissements scolaires ont rouvert le 2 novembre dernier dans le cadre d'un protocole sanitaire renforcé prévoyant notamment le port du masque obligatoire dès l'âge de six ans, une meilleure ventilation des locaux et des règles visant à limiter le brassage des élèves...

Mesures insuffisantes ?

Ces mesures sont toutefois jugées insuffisantes ou difficiles à mettre en place par les personnels de plusieurs établissements qui se sont mis en grève ces derniers jours.

"La situation sanitaire liée à la propagation de la pandémie de la COVID-19 nécessite une protection totale et complète de la santé des agent-es public-ques", déclarent les syndicats dans cet appel à la grève lancé à l'initiative du SNES-FSU, majoritaire dans les collèges et lycées. "Or nous ne pouvons que constater et regretter que ce ne soit pas toujours le cas."

Besoin de personnels

"La situation actuelle nécessite la présence massive et urgente de personnels dans les écoles, collèges, lycées. C'est pourquoi nous vous demandons de procéder dès à présent au recrutement de ces personnels", ajoutent-ils...

Dans les lycées, l'enseignement à distance reprend progressivement ses droits comme pendant le premier confinement : Jean-Michel Blanquer vient ainsi d'autoriser davantage de cours à distance, à condition de conserver au moins 50% d'enseignement en "présentiel" pour chaque élève...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.