Entreprise : 8 salariés sur 10 demandent à télétravailler "à la carte"

Entreprise : 8 salariés sur 10 demandent à télétravailler "à la carte"
Télétravail, travail à distance, protocole sanitaire en entreprise

Orange avec Boursier.com, publié le mercredi 26 mai 2021 à 11h56

Selon le 7ème baromètre d'OpinionWay réalisé pour le cabinet Empreinte humaine, 1 salarié sur 2 affirme ne pas vouloir revenir comme avant et 74% parmi les télétravailleurs...

Selon le 7ème baromètre d'OpinionWay réalisé pour le cabinet Empreinte humaine, 1 salarié sur 2 affirme ne pas vouloir revenir comme avant et 74% parmi les télétravailleurs...

Les Français sont-ils prêts à revenir "en présentiel" au bureau ? Alors que le télétravail restera la norme jusqu'au 9 juin prochain, les salariés redouteraient majoritairement le retour à leur bureau... C'est du moins ce que révèle le 7ème baromètre d'OpinionWay réalisé pour le cabinet Empreinte Humaine et dévoilé ce mercredi par 'Le Parisien'.

Si certains travailleurs souhaitent un retour complet au bureau, d'autres encore plus nombreux affirment ne pas vouloir revenir comme avant : ils sont 74% parmi les télétravailleurs et 1 sur 2 sur l'ensemble des salariés.

Si l'étude souligne que la volonté de rester en télétravail à 100% reste minoritaire, elle fait tout de même remarquer que 8 salariés sur 10 souhaitent pouvoir télétravailler à la carte et travailler de chez soi 1 à 3 jours par semaine...

Pour la majorité des salariés, un retour au bureau est nécessaire

"Le télétravail a fait prendre conscience qu'il y avait beaucoup trop de process (procédures d'exécution, circuit de validation, réunions, formulaires, documents à suivre), qui sont perçus par les salariés comme une entrave à exécuter du 'bon travail'", a commenté Christophe Nguyen, psychologue du travail, et président Empreinte Humaine, interrogé par le quotidien.

Pour autant, entre 60% et 70% des salariés estiment qu'un retour au bureau est nécessaire pour la cohésion d'équipe. "Mais il y a beaucoup de craintes... La qualité du management, des relations et de l'organisation du travail post-crise sera décisive", prévient l'auteur de cette étude.

Assouplissement à partir du 9 juin

Dans un entretien à la presse régionale fin avril, Emmanuel Macron avait pour rappel annoncé que le télétravail sera "assoupli à partir du 9 juin", sans donner plus de détail si ce n'est que cet assouplissement se fera "en lien avec les partenaires sociaux au niveau des entreprises".

Concrètement, à partir de cette date, "on va redonner la main aux entreprises", a récemment expliqué la ministre du Travail Elisabeth Borne sur 'franceinfo'. "C'est entre la direction et les représentants des salariés qu'à partir du 9 juin, on fixera un nombre minimum de jours de télétravail par semaine", a-t-elle ajouté...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.