Entreprises : le protocole sanitaire est "efficace" et "très bien appliqué", estime Borne

Entreprises : le protocole sanitaire est "efficace" et "très bien appliqué", estime Borne
Elisabeth Borne, ministre du Travail

Boursier.com, publié le lundi 26 octobre 2020 à 13h56

Sur "55.000 interventions de l'inspection du Travail depuis le déconfinement, on n'a eu qu'un peu plus de 300 mises en demeure", a indiqué la ministre du Travail.

Alors que la situation sanitaire continue de se dégrader en France, le protocole sanitaire mis en place début septembre dans les entreprises est "très bien appliqué", s'est félicitée ce lundi la ministre du Travail Elisabeth Borne. Sur "55.000 interventions de l'inspection du Travail depuis le déconfinement, on n'a eu qu'un peu plus de 300 mises en demeure d'entreprises", a-t-elle détaillé sur 'LCI'.

"Depuis le 1er septembre, on a tous les gestes barrières qui existaient déjà et en plus le port du masque systématique quand on est dans des espaces de travail partagés", a-t-elle rappelé, avant d'insister : "Ce protocole est efficace".

"Toutes les entreprises qui l'appliquent disent qu'il n'y a pas de chaîne de contamination", a assuré la ministre. Pour rappel, le ministère du Travail avait publié le 16 octobre dernier une mise à jour du protocole sanitaire en entreprise, imposant toujours le port du masque et invitant à définir un nombre minimal de jours de télétravail par semaine...

Trouver "un bon équilibre" santé et poursuite de l'activité

Pour Elisabeth Borne, il s'agit d'"éviter un reconfinement général, en tout cas on veut trouver un bon équilibre entre la santé des Français et la poursuite de l'activité économique, éducative et culturelle", alors que "la situation est préoccupante".

L'agence Santé publique France a fait état dimanche d'un record de 52.000 nouvelles contaminations dues au Covid-19 en 24 heures.

Dans ce contexte, la ministre du Travail a indiqué que le télétravail restait largement encouragé. "Les entreprises ont beaucoup bougé sur ce sujet... On était à moins de 5% de télétravail en 2019... Sur le mois de septembre, on avait 12% des heures de travail qui étaient télétravaillées, ce qui représente environ 30% des salariés sur la base de deux jours par semaine", a-t-elle précisé.

Le télétravail à développer "autant que possible"

Ces chiffres confirment ainsi l'enquête menée par le ministère la semaine dernière : Elle montre en effet que "les salariés, dans les zones où le virus circule beaucoup et qui sont maintenant sous couvre-feu, avaient télétravaillé pour 60% deux à trois jours par semaine", a-t-elle assuré, encourageant de nouveau les entreprises, "dans le dialogue social de proximité, à développer le télétravail".

"On encourage les entreprises à le développer autant que possible. Si on peut réduire les interactions il faut le faire et le télétravail peut le permettre ", a insisté la ministre. A noter que la deuxième conférence du dialogue social a lieu ce lundi. Au menu, de nombreux thèmes tels que l'assurance chômage, le suivi des réformes, ou encore le télétravail...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.