Entreprises : le télétravail à 100% jusqu'à la fin de l'année au moins ?

Entreprises : le télétravail à 100% jusqu'à la fin de l'année au moins ?
Télétravail, travail à distance, covid-19, coronavirus

Boursier.com, publié le mardi 24 novembre 2020 à 09h55

Le Premier ministre Jean Castex avait indiqué qu'il y aura des "dispositions de freinage qui perdureront"....

Le télétravail sera la norme jusqu'à la fin de l'année et au-delà ! Alors qu'Emmanuel Macron va s'adresser aux Français ce mardi soir à 20 heures pour annoncer une nouvelle "feuille de route sanitaire", l'exécutif devrait maintenir le télétravail à 100%, pour ceux qui le peuvent, afin d'éviter une reprise de l'épidémie de Covid-19.

La ministre du Travail Elisabeth Borne l'a déjà annoncé aux partenaires sociaux la semaine dernière : les règles actuelles s'appliqueront jusqu'aux vacances de Noël, au moins... Le maintien de cette règle doit permettre de continuer à limiter les interactions au bureau, mais aussi dans les transports publics...

Il doit également permettre de ne pas refaire la même erreur qu'au printemps, celle d'un déconfinement "trop brutal". Devant la commission d'enquête de l'Assemblée nationale mardi dernier, le Premier ministre Jean Castex avait ainsi indiqué qu'il y aurait des "dispositions de freinage qui perdureront".

Baisse de la fréquentation des transports

"On ouvrira des discussions avec les organisations syndicales et patronales pour savoir s'ilfaut aménager les rythmes de télétravail à partir de la rentrée", a précisé au quotidien l'entourage de la ministre du Travail.

Pour rappel, si le télétravail "n'est pas une option mais une obligation", il ne peut être encore obligatoire selon la loi. Il doit cependant être généralisé selon le protocole en entreprise qui a été mis à jour le 16 octobre dernier. Mi-novembre, le ministère du Travail avait dévoilé un sondage selon lequel 45% des salariés étaient en télétravail à temps complet.

Patronat et syndicats doivent trouver un accord

Elisabeth Borne avait estimé qu'il y avait forcément encore une marge d'amélioration... Mais lors de sa dernière rencontre avec les partenaires sociaux, la ministre a toute de même évoqué l'amélioration de la situation, avec une baisse de la fréquentation des transports en commun.

Ce lundi, patronat et syndicats se rencontrent pour un ultime rendez-vous afin de trouver un accord sur les règles autour du télétravail. Lancées en septembre dernier, les discussions butent encore sur plusieurs points. Le patronat estime que rien ne doit être imposé, chaque entreprise doit être libre de négocier ou non sur le télétravail...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.