Entreprises : les saisines de la médiation du crédit en forte hausse

Entreprises : les saisines de la médiation du crédit en forte hausse
bureau entreprise

Boursier.com, publié le mardi 28 avril 2020 à 12h05

Le confinement instauré mi-mars pour tenter de freiner la progression du coronavirus plonge de très nombreuses entreprises dans de lourdes difficultés financières.

Le recours à la médiation du crédit, qui aide les entreprises confrontées à des difficultés dans leurs relations avec les banques, a considérablement accéléré en France en avril. Selon les données publiées mardi par la Banque de France, le nombre de dossiers jugés éligibles entre le 6 et le 24 avril (2.520 pour la France métropolitaine) représente plus du double de celui enregistré sur l'ensemble de l'année 2019 (1.005).

Le confinement instauré mi-mars pour tenter de freiner la progression du coronavirus plonge de très nombreuses entreprises dans de lourdes difficultés financières.

Surtout des TPE

"Les entreprises concernées sont très majoritairement des TPE (moins de 10 salariés) dont la situation est souvent dégradée et qui sont, de plus en plus fréquemment, confrontées à des refus de prêts garantis par l'Etat", souligne la Banque de France dans une note.

"Les demandes émanent des secteurs frappés de plein fouet par le confinement: services, petit commerce de détail ou commerce de gros, restauration, hébergement, bâtiment", est-il également précisé.

Soutien de l'Etat

Le gouvernement a mis en place une série de mesures destinée à soutenir les entreprises, dont des aides directes et des prêts garantis par l'Etat, ainsi que des reports d'échéances fiscales et sociales.

Les banques franc¸aises se sont par ailleurs engage´es a` reporter jusqu'à six mois le remboursement de crédits des entreprises, sans frais.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.