Environnement : Emmanuel Macron sur tous les fronts

Environnement : Emmanuel Macron sur tous les fronts©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 15 décembre 2017 à 08h58

France 2 diffusera dimanche une longue interview d'Emmanuel Macron dans le cadre de l'émission "19 heures Le dimanche", entretien réalisé par Laurent Delahousse mardi soir et consacré principalement aux questions climatiques dans la foulée du "One Planet Summit" qui a réuni cette semaine près de Paris une soixantaine de chefs d'Etats et de gouvernement. Ce "sommet d'étape" avait pour but de dégager des financements supplémentaires afin de respecter les objectifs de limitation du réchauffement contenus dans l'accord de Paris, adopté il y a deux ans...

L'initiative du chef de l'Etat appuyée par Nicolas Hulot vise à entretenir la dynamique de la COP21 sur le climat. De quoi tirer un premier bilan écologique, en particulier à propos de deux questions très sensibles : le nucléaire et le glyphosate, sans oublier les enjeux environnementaux du dossier ND-des-Landes qui ne sera tranché qu'en janvier...

Nucléaire en question

Ce sommet qui se tenait à la Celle-Saint-Cloud en présence de plusieurs dizaines de dirigeants de la planète n'a cependant pas calmé les inquiétudes des écologistes sur la question nucléaire, le gouvernement ayant repoussé la date butoir, inscrite dans la législation, pour la réduction de 75 à 50% de la part du nucléaire dans la production d'électricité.

Pour E. Macron, l'agenda était tout simplement intenable... Selon un rapport publié le mois dernier par le gestionnaire des lignes à haute tension françaises, le respect de la date jusque-là retenue ne pourrait se faire sans une augmentation substantielle des émissions de CO2. Le nouveau calendrier doit être intégré à la programmation pluriannuelle de l'énergie, qui sera dévoilée dans le courant de l'année prochaine...

Glyphosate en action

Les six premiers mois de la présidence Macron ont également été marqués par le débat musclé dans le dossier du glyphosate... La Commission européenne a obtenu le renouvellement de son autorisation pour cinq années de plus, avec l'aide surprise de l'Allemagne, en dépit des efforts déployés par la France qui plaidait pour une durée plus courte de trois ans.

"Où en étions-nous avant que la France intervienne ? Nous allions tranquillement vers une reconduction du glyphosate pour dix ans en Europe... C'est la France qui a mis le pied dans la porte", a plaidé le président français cette semaine dans le journal "le Monde". "J'entends et je respecte les activistes qui voudraient sortir avant-hier, mais je suis en charge de l'intérêt général. Aujourd'hui, il y a des agriculteurs français qui, en toute honnêteté, ne savent pas faire sans Roundup", a-t-il ajouté...

Dans la foulée du vote à Bruxelles prolongeant le glyphosate, Emmanuel Macron s'est engagé à "prendre des dispositions" pour en interdire l'utilisation en France d'ici trois ans...

"Pas assez vite"

Dramatisant volontairement les enjeux écologiques actuels en tentant de prendre de la hauteur, E. Macron a estimé dans le cadre du sommet international de mardi que le monde était "en train de perdre la bataille" contre le dérèglement climatique...

Reprenant à son compte des derniers rapports scientifiques soulignant la gravité des déséquilibres écologiques en passe de devenir irréversibles, "ceux qui étaient avant nous avaient une chance, ils pouvaient dire 'on ne savait pas'", a-t-il ajouté. "Ce qui est en train de se jouer ici est une nouvelle étape de notre combat collectif", a encore souligné Emmanuel Macron, pour qui "on ne va pas assez vite"...

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
103 commentaires - Environnement : Emmanuel Macron sur tous les fronts
  • avatar
    PIPOPIPO22 -

    Pourquoi notre Président accepte de façon docile, ce que s'octroie les parlementaires et élus et sénateurs. ..

  • avatar
    LAM53 -

    Tout ça c'est du blabla, Macron n'est en réalité que sur un front: conduire les salariés vers l'esclavage. Une preuve supplémentaire ce jour: blocage du SMIC. Apparemment les gens sont contents d'avoir élu ce type, espérons que d'autre vont finir par le mettre dehors.

  • avatar
    ralleur -

    longue interview d'Emmanuel Macron dans le cadre de l'émission "19 heures
    A force de parler il risque de manquer de salive ! mais ça, il sait faire pour endormir le peuple !
    par contre les réalisations ???????

  • avatar
    PanPanTuTu -

    Pour se démarquer de Sarkozy, décrété soit disant président omniprésent par les medias, et de hollande le président ''normal'' (dont la normalité aura été de ne rien faire sur le plan économique), Macron se voulait être le président jupitérien, au dessus de la mêlée. Au rythme d'une annonce par jour, Macron est en passe de battre Sarkozy et peut être Hollande. L'efficacité de toute la COM développée par Macron est suspendue à sa capacité de faire repartir l'économie et baisser le chômage. Pour beaucoup de français, l'écologie c'est bien.... à condition d'entrevoir des lendemains avec une assiette pleine

  • avatar
    eauchaude -

    ça ne marche que si l'on travaille, donc il ne faut pas que le dire ( en marche), le mieux c'est de le faire et de le partager .