Environnement : la planète a épuisé ses ressources pour 2018

Environnement : la planète a épuisé ses ressources pour 2018
Planète terre

Boursier.com, publié le mercredi 01 août 2018 à 15h00

A partir de ce 1er août, la population mondiale vit à crédit de la terre jusqu'à la fin de l'année. Autrement dit, l'humanité a désormais dépensé l'ensemble des ressources que la planète peut régénérer en une année.

Une date qui arrive de plus en plus tôt

Chaque année, le jour du "dépassement mondial" est dévoilée par l'ONG Global Footprint Network, en partenariat avec le WWF. Il s'agit précisément du moment à partir duquel "l'empreinte écologique dépasse la biocapacité de la planète", explique l'organisation. Cette année encore, la date arrive de plus en plus tôt puisqu'en 2018, cet événement a eu lieu le 2 août.

#JourduDepassement En seulement 7 mois, l'humanité a émis plus de #carbone que ce que les océans et les forêts peuvent en absorber chaque année, pêché plus de poissons, abattu plus d'arbres que ce que la Terre peut nous procurer en un an #WWF via @LaCroix https://t.co/AhdQABfThD >- WWF France Presse (@WWFFrance_Press)

"Sept petits mois qui auront suffi à consommer l'ensemble des poissons disponibles dans les océans et dans les cours d'eau", s'inquiète notamment Pierre Canet du WWF, dans une vidéo pour Konbini news. Deux mois ont été perdus sur ces vingt dernières années puisque la date de dépassement en 1998 était le 30 septembre.

La France parmi les mauvaises élèves

Si la planète entière émettait en moyenne autant de carbone que les Français, le jour du dépassement mondial aurait eu lieu le 5 mai cette année. Selon WWF, "la France et les Français demanderaient à l'heure actuelle 1,8 fois plus à la nature que ce que les écosystèmes du territoire français sont en mesure de lui fournir".

Si la date butoir a lieu encore plus tôt cette année, l'ONG se voulait malgré tout positive l'année dernière. "Si nous faisons reculer la Journée du Dépassement Mondial de 4,5 jours chaque année, nous retrouverons l'équilibre de notre consommation avec les ressources d'une seule planète d'ici 2050", affirmait WWF.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU