Eolien : 1.230 emplois créés en 2017

Eolien : 1.230 emplois créés en 2017©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le mardi 16 octobre 2018 à 10h47

Le Colloque National Eolien se tiendra mercredi 17 et jeudi 18 octobre à Paris. L'occasion pour France Energie Eolienne (FEE), l'association des professionnels du secteur, de faire le point sur une filière qui crée des emplois : 1.230 postes stables en 2017, soit au total 17.100 en France - un chiffre en croissance de 18% depuis 2015.

L'association se félicite que ce dynamisme "bénéficie directement aux territoires, puisque ces emplois sont non-délocalisables et que les parcs éoliens apportent des retombées fiscales aux communes".


23% d'éolien dans 10 ans ?

Avec 1.700 MW installés l'an dernier dans l'Hexagone, la puissance éolienne avoisine les 14.000 MW raccordés au réseau électrique, et cette énergie rentre dans la trajectoire des objectifs qui lui ont été assignés à fin 2018 (15.000 MW).

Les premières propositions du gouvernement pour la Programmation Pluriannuelle de l'Energie (PPE) sont attendues pour la fin du mois d'octobre. "Avec notre capacité à assurer notre part de la transition énergétique et le soutien des Français, le gouvernement a toutes les cartes en mains pour enclencher un véritable tournant sur le plan énergétique", estime Olivier Perot, le président de France Energie Eolienne, dans un communiqué. Dans le cadre de la PPE 2028, l'association préconise une part à 45% d'énergies renouvelables dans le mix électrique français, dont 23% d'éolien.


Les riverains changent d'avis sur les éoliennes

Qu'en pensent les Français ? Plus de sept sur dix (73%) ont "une bonne image" de l'éolien et ce chiffre grimpe même de 7 points (80%) chez ceux vivant à proximité d'une éolienne, selon un sondage Harris Interactive commandé par l'association. La position des riverains a beaucoup évolué sur ce sujet, puisqu'un sur deux a changé d'avis et est désormais favorable à l'implantation de parcs.

Les énergies renouvelables sont plus globalement plébiscitées par les Français : "plus conscients que jamais de l'urgence climatique, ils considèrent à 91% la transition énergétique comme un enjeu important et plus de la moitié (54%) l'estime prioritaire", peut-on lire dans le communiqué de FEE.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.