Etats-Unis : la réforme fiscale franchit une étape cruciale

Etats-Unis : la réforme fiscale franchit une étape cruciale
Etats-Unis, congrès...

Boursier.com, publié le jeudi 16 novembre 2017 à 22h44

La réforme fiscale la plus ambitieuse depuis 1986 aux Etats-Unis a franchi jeudi soir une nouvelle étape décisive. La Chambre de représentants, dominée par le parti Républicain, a adopté le projet de réforme par 227 voix contre 205. Aucun représentant Démocrate n'a voté en sa faveur et 13 Républicains ont également  voté contre le projet, qui représente une baisse d'impôts globale de l'ordre de 1.400 Mds$ d'ici à 2027 pour les entreprises et les ménages.

Il reste encore au texte à franchir l'étape du Sénat, dont le projet diffère pour l'instant de celui de la Chambre. Les Républicains ne disposent que de deux voix de majorité au Sénat, et au moins un de leur membres a affirmé qu'il ne voterait pas en faveur du texte, qui prévoit notamment une baisse de 35% à 20% de l'impôt sur les sociétés, une mesure très attendue par les marchés financiers.

Les élus Républicains restent divisés sur le projet

Fer de lance de la réforme, cette baisse du taux d'impôt sur les sociétés entend rendre sa compétitivité aux Etats-Unis et ramener des emplois dans le pays. Pour financer cette mesure, il est prévu de taxer à hauteur de 20% les produits fabriqués à l'étranger et importés aux Etats-Unis.

Une fois adoptés séparément, les deux projets de la Chambre et du Sénat devront ensuite être fusionnés en un seul texte, qui devra à son tour être voté, avant d'entrer en vigueur sous forme de loi, début 2018, si les discussions se déroulent sans trop d'anicroches entre élus républicains.

Une réforme très attendue par Wall Street

L'adoption de la réforme par la Chambre a contribué jeudi à un rebond de Wall Street, qui évolue de record en record depuis l'élection de Donald Trump à la Maison Blanche, en partie dans l'espoir de baisses d'impôts massives pour les entreprises comme pour les particuliers.

A la clôture de Wall Street,  le Dow Jones a gagné jeudi soir 0,8%, tandis que l'indice large S&P 500 a repris 0,82% et que le Nasdaq composite, riche en valeurs technologiques et biotechnologiques, a rebondi de 1,3%, finissant à 6.793 pts, un nouveau record historique.

Donald Trump, qui s'est rendu au Congrès jeudi pour rencontrer des élus républicains avant le vote de la Chambre, s'est chaudement félicité après le scrutin. Il a qualifié l'adoption du texte de "grand et magnifique cadeau de Noël" pour les familles américaines. De son côté, le leader des Républicains à la Chambre, Paul Ryan, a parlé d'un "jour historique".

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.