Etudiants : quelles sont les villes les moins chères pour se loger ?

Etudiants : quelles sont les villes les moins chères pour se loger ?©Boursier.com

Orange avec Boursier.com, publié le vendredi 15 janvier 2021 à 08h05

Les budgets logement dans l'ouest du pays semblent financièrement les plus accessibles...

Les budgets logement dans l'ouest du pays semblent financièrement les plus accessibles...

Chaque année, plus de 2 millions d'étudiants se lancent dans les études supérieures et prennent leur envol. Avec un budget serré, leur plus gros poste de dépense demeure le logement : entre le loyer et l'assurance habitation, ils déboursent chaque mois en moyenne 693 euros pour se loger, avec de grandes disparités d'une ville à l'autre.

Pour les aider à y voir plus clair, LeLynx.fr a dressé un état des lieux des villes idéales pour sa première installation... Un budget qui passe du simple au double entre Rennes et Paris ! Chaque mois, les étudiants déboursent donc près de 700 euros pour leur loyer et assurance habitation et représente leur poste de dépense le plus lourd.

Avec des disparités allant du simple au double en matière de budget logement, la ville où étudier entre de plus en plus dans leurs critères de choix. L'étude LeLynx.fr révèle une véritable fracture entre Paris et les autres grandes villes de France pour les studios étudiants.

Paris à tout prix !

Sans surprise, c'est dans la capitale que la vie étudiante coûte le plus cher... Sur le podium des villes les plus onéreuses pour les étudiants, Paris détient le record avec 986 euros par mois pour se loger. Nice se place en 2nde position, avec en moyenne 719 euros par mois. Elle est suivie par Bordeaux avec un budget mensuel moyen de 657 euros. A l'inverse, les budgets logement dans l'ouest du pays semblent financièrement plus intéressants : 493 euros par mois à Rennes et 511 euros par mois à Nantes...

"Le montant du loyer joue sur une grosse partie du budget logement, cependant l'assurance habitation représente en moyenne 15% du budget logement total. C'est d'ailleurs sur ce montant qu'il est possible de faire des économies en faisant jouer la concurrence. Une économie particulièrement appréciée pour les plus petits budgets !" précise Amina Walter, Directrice Générale Déléguée de LeLynx.fr

Assurance : Nice devant Aix-en-Provence

Parmi les villes où l'assurance est la plus chère pour les étudiants, c'est Nice qui prend la tête du classement avec des primes d'assurance moyenne à hauteur 106 euros par mois, juste devant Aix-en- Provence (101 euros/ mois).

Parmi les différentes raisons qui peuvent l'expliquer : l'étude montre qu'avec un prix à la location plus abordable, les étudiants peuvent se permettre d'avoir des logements plus grands qu'à Paris, donc plus chers à assurer...

Budget moyen

Plus c'est petit, plus c'est cher ! Ce n'est pas une surprise, avec un budget réduit, lesétudiants privilégient les petites surfaces... En moyenne en France, les étudiants vivent dans des logements de41 m(2) (26 m(2) pour les studios) contre 69 m(2) pour les Français tous profils confondus. Des disparités importantes existent ici encore selon la situation géographique : tous logements confondus, les logements étudiants à Lyon ont une surface moyenne de 49 m2.

A l'inverse, ce sont les étudiants Parisiens qui disposent de plus petits studios, en moyenne 30 m(2) (et 20 m(2) pour les studios) alors que la ville reste la plus chère pour se loger pour les étudiants.

Comme en immobilier, les petites surfaces reviennent les plus chères au m2. Un constat qui se vérifie aussi en matière d'assurance habitation... En moyenne, pour un logement d'une plus petite surface, les étudiants devront débourser 2,7 euros par m2, alors que le prix de l'assurance au m2 revient à 2,3 euros tous profils confondus. A proportion équivalente, Paris reste en tête de classement avec en moyenne 3,8 euros par m2 assuré.

Méthodologie : Montant moyen de l'assurance habitation. Résultats obtenus sur un échantillon de 7.708 primes d'assurance habitation pour les studios cliquées par les étudiants utilisateurs de LeLynx.fr sur la période du 01/09/2019 au 31/08/2020.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.