Euro de football : casse-tête autour des boissons en conférence de presse

Euro de football : casse-tête autour des boissons en conférence de presse
euro de football juin 2021

Orange avec Boursier.com, publié le vendredi 25 juin 2021 à 15h41

Les joueurs musulmans pourront demander le retrait des bières, même sans alcool, des conférences de presse, selon plusieurs médias.

Les joueurs musulmans pourront demander le retrait des bières, même sans alcool, des conférences de presse, selon plusieurs médias.

La mer à boire pour l'UEFA ? Les bouteilles de bière des sponsors, même sans alcool, seront désormais retirées du cadre des caméras pendant les conférence de presse, si les joueurs en font la demande pour motif religieux. La décision a été actée par l'organisateur du championnat d'Europe de football, selon les informations du quotidien britannique 'Telegraph', confirmées par 'Le Figaro' vendredi.

L'UEFA aurait refusé de commenter cette décision, qui intervient après plusieurs séquences embarrassantes au cours des interviews des joueurs. Le 15 juin dernier, le joueur de l'équipe de France, Paul Pogba, a retiré une bouteille Heineken 0.0 - la référence sans alcool de la marque irlandaise - placée devant lui à l'issue du match d'ouverture de l'Euro contre l'Allemagne.

L'UEFA fait volte-face

Rebelotte le 23 juin, avec Karim Benzema. Selon 'The Telegraph', le buteur de l'équipe de France aurait été interrogé, après le match contre le Portugal, sans qu'aucune bouteille de bière ne soit présente sur le pupitre du joueur de confession musulmane. Mais le contexte demeure flou, alors que le joueur est ensuite apparu devant un panneau publicitaire du brasseur pour recevoir le trophée d'homme du match, lui aussi sponsorisé par Heineken, explique 'The Telegraph'.

L'UEFA avait pourtant menacé la semaine dernière de sanctionner les équipes si leurs membres continuaient de retirer les bouteilles des sponsors. Mais elle aurait retourné sa veste : "il sera demandé aux équipes, en amont des conférences de presse, de préciser si les joueurs et membres des staffs refusent pour des raisons religieuses de s'asseoir à côté d'une bouteille Heineken 0.0", explique le 'Figaro'.

De son côté, Heineken, dont le contrat annuel avec l'UEFA est estimé à 38 millions d'euros, s'est contenté d'indiquer que ses bouteilles de bière sans alcool avaient notamment pour but "d'aider les consommateurs à diminuer leur consommation d'alcool".

Ronaldo préfère l'eau

La présence des annonceurs pendant les interviews, à coups de méga-contrats, a aussi fait la 'Une' quand la star portugaise Cristiano Ronaldo a écarté des bouteilles de Coca-Cola, posées en face de lui, en conférence de presse, avant le match Portugal-Hongrie, avant de réclamer "De l'eau !" devant les journalistes.

Une très mauvaise publicité pour le géant américain des boissons ? L'action a dévissé en bourse, faisant fondre sa capitalisation boursière 4 milliards de dollars le 14 juin. Une baisse que la presse grand public a attribué au geste de CR7... En réalité, la chute du titre Coca ce jour-là s'expliquait essentiellement par le détachement du dividende trimestriel de la firme d'Atlanta.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.