Facebook : bientôt une version d'Instagram pour les enfants

Facebook : bientôt une version d'Instagram pour les enfants
Instagram, Facebook, données personnelles

Orange avec Boursier.com, publié le vendredi 19 mars 2021 à 16h18

Dans un article de blog, la plateforme de photos et vidéos a récemment expliqué vouloir faire plus pour protéger ses plus jeunes utilisateurs...

Dans un article de blog, la plateforme de photos et vidéos a récemment expliqué vouloir faire plus pour protéger ses plus jeunes utilisateurs...

Afin de dissuader les enfants de s'inscrire sur Instagram, en contournant les restrictions d'âge, Facebook prépare une version de sa plateforme de photos et vidéos pour les moins de 13 ans, qui permettrait à la fois de ne pas priver les plus jeunes de ces applications, mais aussi d'offrir plus de contrôle aux parents.

"De plus en plus, les enfants demandent à leurs parents s'ils peuvent s'inscrire à des applications qui leur permettent de rester en contact avec leurs amis. Pour l'heure, il y a peu d'options pour les parents", a expliqué ce vendredi un porte-parole du géant des réseaux sociaux au 'Guardian'.

C'est pourquoi "nous travaillons à la création de produits supplémentaires adaptés aux enfants et gérés par les parents", a-t-il ainsi indiqué, confirmant une information de 'BuzzFeed News'. Cette version d'Instagram serait similaire à l'application Messenger Kids destinée aux enfants de 6 à 12 ans, a-t-il précisé.

Faire plus pour protéger les plus jeunes

Dans une note diffusée en interne et consultée par 'BuzzFeed News', un des cadres d'Instagram a annoncé ce projet aux employés. "Nous avons identifié le travail sur la jeunesse comme une priorité pour Instagram. Nous allons créer un nouveau pilier jeunesse au sein du groupe de produits communautaires", a-t-il écrit.

Il explique vouloir se "concentrer sur deux choses : accélérer notre travail d'intégrité et de confidentialité pour assurer l'expérience la plus sûre possible pour les adolescents et créer une version d'Instagram qui permet aux utilisateurs de 13 ans ou moins d'utiliser Instagram en toute sécurité pour la première fois".

Cette annonce interne intervient alors que la plateforme de photos et de vidéos a indiqué un peu plus tôt dans la semaine, dans un article de blog, qu'elle devait faire plus pour protéger ses plus jeunes utilisateurs. La présence d'enfants sur le réseau social reste un problème régulièrement évoqué face aux risques de harcèlement et à la présence de prédateurs sexuels.

Enquête sur la gestion des données de mineurs

Mardi, Instagram a ainsi annoncé interdire aux plus de 18 ans d'envoyer des messages aux utilisateurs mineurs (entre 13-18 ans), qui ne les suivent pas en retour. Ainsi, les enfants ne seront plus en mesure de recevoir des messages provenant d'un inconnu. Reste que les restrictions d'âge restent facilement contournables...

En Europe, la filiale de Facebook est visée par une enquête sur les données personnelles des mineurs. La Commission irlandaise pour la protection des données (DPC) avait ouvert deux procédures distinctes en octobre dernier, suite à plusieurs plaintes reçues, selon lesquelles tous les utilisateurs du réseau avaient accès à des numéros de téléphone et adresses mail de jeunes de moins de 18 ans.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.