Farnborough: Airbus et Boeing s'affrontent sur les commandes

Chargement en cours
Au quatrième jour du salon de l'aéronautique,  l'avionneur européen Airbus annonce des accords pour 59,9 milliards de dollars
Au quatrième jour du salon de l'aéronautique, l'avionneur européen Airbus annonce des accords pour 59,9 milliards de dollars
1/4
© AFP, ADRIAN DENNIS

AFP, publié le jeudi 19 juillet 2018 à 12h07

Airbus et Boeing s'affrontent dans le match des commandes à Farnborough (Royaume-Uni). Au quatrième jour du salon de l'aéronautique mercredi, l'avionneur européen avait annoncé des accords pour un total de 59,9 milliards de dollars et son concurrent américain pour 83,5 milliards. 

AIRBUS

Le groupe européen a annoncé avoir signé des engagements pour 35 A350, le dernier-né de ses gros porteurs, 356 de la famille A320, la version remotorisée de son moyen-courrier vedette, 60 A220 et 10 A330 pour une valeur totale de 59,9 milliards de dollars au prix catalogue.

- Lundi au premier jour, la compagnie Sichuan Airlines a confirmé un accord conclu début 2018 pour dix long-courriers A350 (2,8 milliards de dollars au prix catalogue).

- La compagnie taïwanaise Starlux a signé le même jour un protocole d'accord pour dix-sept A350 (6 mds USD) dont douze A350-1000 et cinq 350-900. 

- La compagnie indienne Vistara a elle signé une lettre d'intention pour treize A320neo. Elle s'est également engagée avec des loueurs à ajouter 37 autres A320neo dans sa flotte, soit en tout 50 appareils (5,5 mds USD).

- La compagnie koweitienne Wataniya Airways a elle finalisé une commande de 25 A320neo (2,7 mds USD).

- La compagnie de location à long terme Goshawk Aviation, basée en Irlande, a commandé 20 A320neo (2,212 mds USD).

- Un client dont le nom n'a pas été révélé a signé un protocole d'accord pour 80 A320neo (8,848 mds USD).

- Le groupe de leasing Macquarie AirFinance, basé en Australie, a passé une commande ferme pour 20 A320neo (2,2 mds USD)

- La compagnie omanaise SalamAir a signé un accord pour 1 A320neo (110,6 millions USD)

- Au deuxième jour, commande ferme mardi pour l'achat de 8 A350-900 par un client non identifié (2,5 mds USD).

- Protocole d'accord avec un client non identifié pour 25 A321neo (3,2 mds USD) et 75 A320neo (8,3 mds USD)

- Accord avec Level, la low-cost d'International Airlines Group (IAG), pour deux A330-200 (477 millions USD)

- Protocole d'entente avec une nouvelle compagnie américaine, dont le nom n'a pas été révélé, pour 60 A220-300 (5,5 mds USD), l'ex-CSeries de Bombardier, qui vient d'entrer dans la flotte d'Airbus après une prise de participation majoritaire du constructeur dans le programme canadien.

- Au troisième jour, un client non identifié a signé un protocole d'accord pour 6 A330neo (1,778 md USD)

- Protocole d'accord avec Uganda Airlines pour 2 A330-800neo (519,8 mds USD)

- Au quatrième jour, protocole d'accord avec un client non identifié pour 10 A320neo (1,1 md USD)

- Protocole d'accord avec VietJet pour 50 A321neo (6,5 mds USD)

BOEING

Le groupe américain a annoncé les commandes de 48 777 et sept 787 long-courriers, ainsi que de 533 appareils 737 MAX moyen-courriers et 5 747-8, pour un prix catalogue de 83,5 milliards de dollars. 

- Au premier jour, lundi, le groupe de livraison DHL a passé une commande pour 14 Boeing 777, en version fret, d'un prix catalogue de 4,7 milliards de dollars, assortie d'une option pour sept appareils supplémentaires.

- Qatar Airways a elle commandé cinq 777 Freighter, pour un montant au prix catalogue de 1,7 milliard de dollars. 

- United Airlines a dévoilé une commande de quatre Boeing 787-9, pour un montant au prix catalogue de 1,1 milliard de dollars.

- Le loueur d'avions américain Jackson Square Aviation a commandé 30 exemplaires de la version remotorisée du 737, le MAX 8 (3,5 mds USD) 

- La compagnie roumaine Tarom a commandé cinq Boeing 737 MAX 8, (586 millions USD). 

- La compagnie de location à long-terme Goshawk Aviation, basée en Irlande, a commandé 20 Boeing 737 MAX, (2,3 mds USD)

- La compagnie à bas prix brésilienne GOL a commandé 15 737 MAX 8 (1,7 md USD).

- La compagnie indienne Jet Airways a signé une commande pour 75 737 MAX 8 (8,8 mds USD).

- Au deuxième jour, signature mardi d'une lettre d'intention (un accord moins engageant que le protocole d'accord) avec Volga-Dnepr Group et CargoLogicHolding pour 29 Boeing 777 en version fret (9,8 mds USD) et d'une commande ferme de 5 Boeing 747-8 version cargo (2 mds USD). 

- Commandes fermes pour 3 787-9 et 20 737 Max, avec en outre des "engagements" pour 55 737 MAX avec la compagnie de leasing Air Lease Corportation (9,6 mds USD)

- Commande de 20 Boeing 737 MAX par Aviation Capital Group (2,34 mds USD)

- Au troisième jour, protocole d'accord avec une compagnie vietnamienne à bas coût, VietJet, pour 80 Boeing 737 MAX 10 et 20 Boeing 737 MAX 8, (12,7 mds USD).

- Protocole d'accord avec 4 clients non identifiés pour 93 737 MAX (11 mds USD)

- Au quatrième jour accord signé avec un client non identifié pour 100 737 MAX (11,7 mds USD)

Enfin, Boeing a annoncé des commandes et accords pour des contrats portant sur des services avec neuf compagnies aériennes et les forces de défense aérienne américaine et néerlandaise, d'une valeur de plus de 2,1 milliards de dollars.

EMBRAER

L'avionneur brésilien, avec lequel Boeing vient de conclure un partenariat stratégique, a annoncé avoir conclu pour un montant de 14,8 milliards de dollars de contrats avec différents niveaux d'engagements, allant de simples droits d'achats, à la commande ferme, en passant par la lettre d'intention. 

ATR

ATR, la co-entreprise entre Airbus et Leonardo-Finmeccanica, leader mondial des avions à turbo-propulsion de moins de 90 places, a enregistré 9 protocoles d'accord et une option d'achat pour 5 ATR 72-600 et 5 ATR 42-600 d'une valeur globale au prix catalogue de 245 millions de dollars.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU