Fausse alerte au botulisme: Fonterra condamné à verser 105 millions d'euros à Danone

Fausse alerte au botulisme: Fonterra condamné à verser 105 millions d'euros à Danone

Une usine Danone à Ferrieres-en-Bray, le 19 février 2013

A lire aussi

AFP, publié le vendredi 01 décembre 2017 à 07h41

Le géant laitier néo-zélandais Fonterra a été sommé par la justice vendredi de verser à son rival français Danone l'équivalent de 105 millions d'euros d'indemnités après une fausse alerte au botulisme en 2013 concernant des laits pour enfants.

Les craintes de contamination des produits Fonterra entrant dans la composition de laits maternisés avaient provoqué un rappel planétaire, y compris de produits de la marque Danone. 

Les inquiétudes s'étaient révélées infondées et le groupe agroalimentaire français avait demandé réparation devant la justice néo-zélandaise et le centre d'arbitrage international de Singapour (Siac) sur le commerce mondial, lequel a rendu sa décision vendredi.

Le groupe agro-alimentaire français avait estimé en 2014 que cet épisode lui avait coûté 300 millions d'euros de bénéfice opérationnel et 370 millions d'euros de chiffre d'affaires.

Fonterra avait révélé début août 2013 que trois lots de petit-lait (lactosérum) - utilisé pour la fabrication de laits maternisés et de boissons pour les sportifs - contenaient une bactérie pouvant causer le botulisme, une intoxication susceptible de provoquer la paralysie, voire la mort.

Il s'était avéré par la suite que la bactérie détectée était en réalité la Clostridium sporogenes, qui est inoffensive. Danone avait rompu son contrat avec Fonterra, premier exportateur mondial de produits laitiers.

Le groupe français a souligné vendredi qu'il était important que Fonterra réponde des dysfonctionnements ayant conduit à l'alerte.

"Danone salue cette décision d'arbitrage qui garantit que les leçons de la crise ne seront pas oubliées", a dit l'entreprise dans un communiqué. "Danone considère que cet arbitrage conforte la validité de ses poursuites judiciaires contre Fonterra, y compris pour se faire le champion des normes de sécurité alimentaire les plus élevées".

Fonterra s'est dit déçu mais a souligné que la décision n'affecterait pas ses finances, des provisions pour charges ayant déjà été prévues.

"La situation financière de Fonterra reste solide et les dommages et intérêts n'affecteront pas nos capacités opérationnelles", a déclaré son directeur général Theo Spierings.

Le président de la coopérative, qui représente environ 10.000 producteurs, John Wilson, a déclaré que les possibilités de recours étaient maigres si bien qu'un appel était "hautement improbable".

Le lait maternisé avait été retiré par précaution des rayons à travers le monde, en particulier dans le lucratif marché chinois. Cette affaire avait terni la réputation de la Nouvelle-Zélande et en particulier de ses produits laitiers qui étaient considérés comme très sûrs.

Le Premier ministre néo-zélandais de l'époque, John Key, s'était personnellement rendu en Chine pour y présenter ses excuses.

La coopérative avait été accusée d'avoir mal gérée la crise en tardant à publier les informations pertinentes.

En septembre, Fonterra a annoncé un bénéfice net annuel de 745 millions de dollars néo-zélandais, en recul de 11% sur un an.

La coopérative néo-zélandaise, qui emploie 22.000 personnes dans le monde, exporte la quasi-totalité de sa production, principalement vers la Chine. 

 
1 commentaire - Fausse alerte au botulisme: Fonterra condamné à verser 105 millions d'euros à Danone
  • avatar
    JON-DE-LIONNE -

    Encore de la censure, toujours de la censure injustifiée sur le forum orange
    et bien puisque dans cette rubrique " finance" il semblerait qu'il y ait un bug ....

    référence à l'article :

    Facebook : des IA pour prévenir le suicide
    Statut : refusé
    Il y a 20 minutes
    le 30 11 2017 à 11 52

    Moi je préfère l'intelligence naturelle d'un MC Solar qui bien avant Schiappa et tant d'autres nouveaux moralisateurs en Marche vers un abrutissement conduisant à confier l'avenir de nos sociétés à des abrutis qui pensent dominer le monde au travers de leur réseaux qu'ils osent encore qualifier d e sociaux et en se revendiquant ,comme c'est monnaie courante dans nos sociétés consuméristes, de progrès pour l'humanité , et qui dit en utilisant autre chose que de la connerie artificielle : " Douce comme de l’hydromel je suis en affection puis me glisse, m’immisce entre les cuisses lisses de la miss. Ses yeux se plissent et elle dit stop ton vice "

    C'est tout de même nettement plus beau que de savoir qu'un Marc Tasdesuc ( traduction simultanée du mot Allemand ZUCKERBERG) veut se glisser dans l'esprit de chacun pour le formater à sa main ?

    Enfin moi ce que j'en dis !


    le 30 11 2017 à 12 33

    les fonctionnaires des préfectures ont bien compris quels bénéfices immédiats ils pouvaient tirer de la "complication" des remises de cartes grises aux usagers!

    c'est honteux et scandaleux que de tels comportements...et ce ne sont pas des propos comme ça en l'air , mais uniquement des faits avérés vérifiables et démontrables !

    plus de trois mois pour obtenir une nouvelle carte grise après une perte de papiers...et alors quand cela tombe au moment d'un contrôle technique ...alors là c'est franchement un moment historique synthétisant toute la connerie de la France résumée dans son administration et ses fonctionnaires :
    " oui mais pour faire le contrôle technique il faut la carte grise, ...oui mais pour faire la carte grise il faut le contrôle technique...on croirait des Gogols dans un bocal à poissons rouges !



    Encore de la censure, toujours de la censure injustifiée sur le forum orange
    et bien puisque dans cette rubrique " finance" il semblerait qu'il y ait un bug ....
    référence à l'article :

    Carte grise sur Internet : une situation kafkaïenne
    Statut : refusé
    Il y a 14 minutes
    le 30 11 2017 à 12 33

    les fonctionnaires des préfectures ont bien compris quels bénéfices immédiats ils pouvaient tirer de la "complication" des remises de cartes grises aux usagers!

    c'est honteux et scandaleux que de tels comportements...et ce ne sont pas des propos comme ça en l'air , mais uniquement des faits avérés vérifiables et démontrables !

    plus de trois mois pour obtenir une nouvelle carte grise après une perte de papiers...et alors quand cela tombe au moment d'un contrôle technique ...alors là c'est franchement un moment historique synthétisant toute la connerie de la France résumée dans son administration et ses fonctionnaires :
    " oui mais pour faire le contrôle technique il faut la carte grise, ...oui mais pour faire la carte grise il faut le contrôle technique...on croirait des Gogols dans un bocal à poissons rouges !



    référence à l'article :

    Esclavage en Libye : l'Afrique, l'UE et l'ONU s'allient
    Statut : refusé
    Il y a 36 minutes
    le 30 11 2017 à 12 12

    Au delà de la gravité de la situation , l'utilisation d'un tel titre pour l’article éclaire à lui seul toute la complexité de la situation.
    l'Afrique est un continent , un lieu géographique que l'on vient associer sur le même plan à une UE ( ?) - on ne sait si on évoque la position géographique ou autre chose- et à un " bidule " dont chacun définit le niveau de démocratie qui lui convient à un moment ou à un autre dans des errements opportunistes qui peuvent ou pourraient servir "la Cause".

    Quelle cause? on ne sait !
    Quels alliés de l’Afrique avec qui ? pour faire quoi ?

    Autant de voie de vagabondage intellectuel et qui dure depuis des décennies....sinon voila fort longtemps, et depuis le temps ou l'ONU et L'UE veulent montrer leur muscle( singulier intentionnel) que les Africains se seraient pris en main ...et auraient dit merci à ces "bestioles administratives" qui sont autant de vers leur suçant la moelle.

    Que fait donc MAcron en Afrique ?

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]