Fiscalité : les mesures introduites en 2014 ont permis de réduire les inégalités

Fiscalité : les mesures introduites en 2014 ont permis de réduire les inégalités

Le bouclier fiscal était au centre des discussions lors de la rencontre entre Nicolas Sarkozy et les députés UMP.

Boursier.com, publié le mercredi 04 novembre 2015 à 09h38

Les mesures sociales et fiscales prises par le gouvernement en 2014 ont eu pour conséquence de diminuer le niveau de vie moyen des Français (-0,5%), souligne l'Insee dans une étude parue ce mercredi. Parallèlement, elles ont toutefois permis de réduire les inégalités au sein de l'Hexagone...

Réduction d'impôts sur les bas revenus

"En tenant compte de l'ensemble des effets des nouvelles mesures, le rapport entre le niveau de vie moyen des 10% les plus aisés et celui des 10% les plus modestes est de 6,32 ; il serait de 6,40 en l'absence de ces nouvelles mesures", soulignent en effet les auteurs de l'étude. Une évolution non négligeable, ajoute l'Insee car "elle est du même ordre de grandeur que l'accroissement annuel moyen de cet indice sur la période 2004-2012 (+ 0,2 point).

Cette réduction des inégalités s'explique surtout par la réduction exceptionnelle de l'impôt sur les bas revenus et par la nouvelle baisse du plafond du quotient familial. A l'inverse, certaines mesures comme le gel du barème des aides sociales au logement ont renforcé les inégalités...

Les ménages aisés touchés par la suppression d'avantages

La réduction des inégalités s'est donc faite au détriment des ménages plus aisés... Outre la baisse du plafond du quotient familial, ils ont été affectés par le rabotage du plafond de l'avantage fiscal global tiré des différents crédits et réductions d'impôt ("niches fiscales"). Cette mesure représente un supplément d'impôt moyen de plus de 4.000 euros pour 30.000 ménages quasiment tous parmi les 10% les plus aisés", peut-on lire dans l'étude.

Enfin, la disparition de l'avantage fiscal accordé aux personnes seules ayant supporté seules la charge d'enfants pendant moins de 5 ans a également pesé sur les ménages aisés...

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
0 commentaire - Fiscalité : les mesures introduites en 2014 ont permis de réduire les inégalités
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]