FN : un "Rassemblement national" à valider !

FN : un "Rassemblement national" à valider !©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 12 mars 2018 à 07h57

Les adhérents du Front national qui se sont réunis ce week-end autour de Marine Le Pen en congrès de refondation du parti, se sont vu proposer un nouveau nom au FN : le "Rassemblement national", vise ainsi à faciliter la conclusion d'alliances et à rallier de nouveaux électeurs en tournant la page du passé...

La présidente a dévoilé sa préférence lors de son discours de conclusion du 16e congrès du parti, présenté comme celui de la "refondation" après les récentes défaites électorales de 2017.

Validation attendue

Les adhérents seront désormais appelés à valider ce choix lors d'un vote organisé par correspondance dans les semaines à venir. A noter toutefois que seuls 52% d'entre eux sont favorables au principe de ce changement de nom, si l'on en croit les résultats d'un questionnaire qui leur a été adressé en fin d'année dernière...

Parallèlement, l'Ifop a réalisé un sondage pour le "JDD" dans lequel il a interrogé les Français sur le candidat idéal pour représenter le parti lors de l'élection présidentielle de 2022. Cette prise de température d'opinion révèle que 61% des Français ne souhaitent pas que Marine Le Pen soit candidate...

Pour ou contre ?

Selon cette enquête, seulement 39% des Français souhaitent sa présence lors de ce rendez-vous politique, soit 2% de moins qu'en septembre 2017.

Marion Maréchal-Le Pen n'a pas davantage la cote auprès des sondés puisque 66% des personnes interrogées ne souhaitent pas non plus sa présence lors de la prochaine élection présidentielle. En retrait de la vie politique, l'ex-députée obtient 34% de soutiens...

...Et pourtant

Nul doute cependant dans l'esprit des Français sur le nom de la candidate naturelle du parti pour l'élection de 2022... A 71% les Français estiment que Marine Le Pen sera candidate dans 4 ans. C'est tout de même 10% de moins qu'en septembre 2017 où 81% le pensaient.

Auprès de ses sympathisants, à 90%, ils estiment que Marine Le Pen sera bien candidate. Marion Maréchal-Le Pen est très nettement devancée par sa tante... même s'ils sont 60% à croire en l'ex-députée du Vaucluse au sein du parti.

Enfin, au-delà des individus, les Français considèrent à 63% que le Front national serait un danger pour la démocratie en France en cas d'accession au pouvoir...

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
4 commentaires - FN : un "Rassemblement national" à valider !
  • avatar
    MICROB1 -

    EN CONTINUANT COMME CELA LE FN A DE BEAUX JOURS DEVANT LUI

  • avatar
    Ernestine -

    Les médias comme d'habitude ont tentés de minoré le congrès du FN, les français décideront en allant voter en 2022 si M.Le Pen sera élue où non. Je n'aie jamais voter pour ce parti et se n'est pas aux média tels qu'ils soient d'en décider...

    avatar
    Tueur -

    corrige tes fautes ......

  • avatar
    Ernestine -

    Les médias comme d'habitude ont tentés de minoré le congrès du FN, les français décideront en allant voter en 2022 si M.Le Pen sera élue où non. Je n'aie jamais voter pour ce parti et se n'est pas aux média tels qu'ils soient d'en décider...

  • avatar
    Tueur -

    On verra dans 5 ans après un débat télévisé digne de ce nom ....... et accessoirement, après un programme économique crédible !

    avatar
    Ernestine -

    tout à fait, vous avez raison toute l'Europe, est en crise et les dernière élections dans différents pays de cette Europe démontrent que les citoyens en ont vraiment marre, et vote autrement et la France on la vu lors de la présidentielle, M.Le Pen a fait une bonne campagne, pour conserver avant tout la souveraineté française pour les citoyens français. Macron a kidnapée la République et maintenant il veut détruire nos acquis sociaux, détruire nos institutions publiques, tout ce qui a été acquis de luttes sociales depuis 70 ans... Alors en 2022, les citoyens voteront en considérant, la politique menée ces dernières année de ce mandat, dictatorial Macroniste car nous sommes en dictature, tout sera voter par ordonnance, et les français auront intérêt à se défendre si ils ne veulent pas tout perdre...