Fonctionnaires : la CFDT se joint à la grève du 9 mai

Fonctionnaires : la CFDT se joint à la grève du 9 mai
Laurent Berger CFDT

Boursier.com, publié le vendredi 05 avril 2019 à 19h22

Après consultation, le syndicat appelle l'ensemble des agents, fonctionnaires et contractuels, à se mobiliser le 9 mai, y compris par la grève

La CFDT a appelé vendredi à rejoindre la grève des syndicats de fonctionnaires le 9 mai, rendant ainsi unitaire ce mouvement contre la réforme de la Fonction publique. Sept syndicats de la Fonction publique (CFTC, CFE-CGC, CGT, FAFP, FSU, Solidaires et UNSA) avaient appelé le 20 mars à une grève pour dénoncer le projet de loi qui a été présenté en conseil des ministres une semaine après et réclamer une hausse de leur pouvoir d'achat.

Après consultation

La CFDT dit avoir pris sa décision après avoir laissé le temps à l'ensemble de ses fédérations "de consulter leurs instances respectives". "Aujourd'hui, elle appelle l'ensemble des agents, fonctionnaires et contractuels, à se mobiliser le 9 mai, y compris par la grève, afin de faire savoir au gouvernement et aux parlementaires qu'ils attendent autre chose en matière de respect du statut, en matière de reconnaissance de leur travail et de leur engagement au service de l'intérêt général", peut-on lire dans un communiqué du syndicat.

Recours accru aux contractuels

Force ouvrière a déclaré mardi que le projet de loi remettait "en cause le statut général des fonctionnaires, l'égalité des droits des agents et des usagers ainsi que l'accessibilité aux services publics".

La dernière manifestation unitaire des syndicats de la Fonction publique remonte à mai 2018 et avait mobilisé 139.000 personnes selon le ministère de l'Intérieur.

La réforme permet un recours accru aux contractuels, améliore leurs perspectives d'évolution, révise le rôle des instances de représentation du personnel et prépare la mobilité des agents dont les postes seraient supprimés. L'Etat prévoit la suppression de 120.000 postes sur le quinquennat.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.