Fonctionnaires: la CGT conteste les taux de grévistes annoncés

Fonctionnaires: la CGT conteste les taux de grévistes annoncés
Manifestation à Montpellier (Hérault) lors de la journée d'action pour la défense des services publics, le 22 mars 2018

AFP, publié le vendredi 23 mars 2018 à 19h04

Les taux de grévistes dans la fonction publique communiqués par le gouvernement jeudi "relèvent du tour de passe-passe pur et simple", s'insurge la CGT Fonction publique dans un communiqué publié vendredi. 

En fin de journée jeudi, le ministère de l'Action et des comptes publics a fait savoir que selon ses estimations à 18H00, le taux d'agents grévistes était de 12,8% pour la fonction publique d'État, 8,11% pour la territoriale, et 10,9% dans l'hospitalière, soit globalement un peu moins que lors de la précédente journée de mobilisation des fonctionnaires, le 10 octobre.

Ces chiffres sont "tirés vers le bas, totalement déconnectés de la réalité", critique la CGT (1er syndicat), qui y voit un "aveu de fébrilité". "Toutes les données que nous avons (...) dont la plupart émanent des administrations elles-mêmes, sont très largement au-dessus", écrit le syndicat. 

La CGT dénombre, sous réserve de "derniers éléments complémentaires", un taux moyen de grévistes qui "doit se situer au-dessus des 30%, avec de nombreuses pointes à plus de 50%" dans certains secteurs.

L'organisation syndicale relève également que le nombre de manifestants était dans le même temps en augmentation. A Paris, 32.500 fonctionnaires ont défilé jeudi selon la préfecture de police, contre 26.000 le 10 octobre. 

Pour FO (3e) également, "les premiers chiffres sur les taux de grévistes sont en hausse dans bon nombre de secteurs, confortant des cortèges de manifestants fournis", estime le syndicat dans un communiqué.

Le gouvernement "a proposé une approche la plus irréprochable et la plus administrative possible, en reprenant exactement la même procédure qu'en octobre, avec un relevé au même moment, avec des données qui sont reprises dans les mêmes conditions", a-t-on réagi à Bercy.

"Le souhait du ministre est de poursuivre le dialogue et à aucun moment de considérer que ces chiffres", annoncés en baisse, "sont un élément central de la négociation", rappelle-t-on de même source.

La fédération FO des finances a dénombré "35% d'agents" en grève, le "résultat le plus important depuis plus de dix ans dans les directions de Bercy".

A La Poste, où exercent aussi des fonctionnaires, la CGT-FAPT dénombre "30.000 postiers en grève" (BIEN 30.000), soit "15%". La direction du groupe en comptabilise de son côté 7,22%.

Au total, en France, 323.000 personnes ont manifesté jeudi selon le ministère de l'Intérieur, en comptant les cheminots, les retraités et les jeunes qui s'étaient joints à cette mobilisation. 

L'intersyndicale CGT, FO, FSU, CFTC, Solidaires, FA-FP et CFE-CGC ayant appelé à cette journée de grève dans la fonction publique se retrouvera mardi pour en faire le bilan et envisager "des perspectives".

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
35 commentaires - Fonctionnaires: la CGT conteste les taux de grévistes annoncés
  • avatar
    ajlbn -

    Référence à la réaction : Propos tenus par un intervenant non censuré. Et pourtant pas certain que les termes employés respectent la sacro sainte charte ni le traitement égal pour tous!

    Voila à quoi nous conduit le laxisme de nos politiques. Comment voulez que les forces de l'ordre qui sont pris pour cible et qui ne peuvent pas riposter ne soient pas écoeurer. Les fiches S dehors, les gugus en situation irrégulière qui font des méfaits dehors... A oui on va pendant 2 jours faire des louanges aux forces de l'ordre et dés lundi on les laissera canarder par des merdes et des Cégétistes. Révolter
    --------
    Statut : refusé
    Il y a moins d'une minute
    Réponse Ajlbn - Ne profitez pas de ce drame pour déverser vos haines envers d'autres citoyens, que vous traitez de "merdes" et les cégétistes. La compassion, pour cet Homme avec un H majuscule, est absente de fait dans votre post.
    08- censuré -repassé

    Statut : refusé
    Il y a une minute
    Réponse Ajlbn- Traiter des citoyens de "merdes" c'est conforme à la charte? Et y accoler "Cégétistes" donc associer de fait les 2, c'est aussi conforme à la charte? Je vais voir ce qu'en pense votre CGU!
    08- censuré -repassé

  • avatar
    JON-DE-LIONNE -

    le 24 03 2018 à 19 58

    Moi je pense qu'en mêem temps ( un peu pour faire comme LREM et son président Macron qui dit toujours "en même temps" ) qu'ils défilent pour leurs privilèges, ils pourraient aussi défiler pour que des Français qui ont généralement une double nationalité soient déclarés par l'état : ennemis de la France . et que les armes soient interdites pour ces jeunes la ! Les jeunes sous TRUMP défilent pour limiter les Armes.

  • avatar
    ptitbidouilleur -

    En gros l' Etat est fébrile et tire les statistiques de grévistes vers la bas et les syndicats sont fébriles et tirent les statistiques des grévistes vers le haut . Il mes semble avoir entendu dire que l'ensemble des médias allaient apporter leur propre statistique mais visiblement ce n'est pas pour tout de suite. Donc pour l'instant toutes ces statistiques ne veulent rien dire

  • avatar
    Tueur -

    Quand a t on vu la CGT donner des chiffres réalistes ????

    avatar
    ajlbn -

    Plus souvent que Tueur- ex Mafiosi- qui ne donne que des martingales pipées et des tuyaux crevés! pas fou, les bonnes combines il se les garde, et si en plus il peut ruiner ses "amis"...

  • avatar
    Tueur -

    Le jour où la CGT saura aligner des chiffres ......

    avatar
    lourdes -

    le jour ou le gouvernement sera honnete

    avatar
    acalementvotre -

    la cgt c'est obligatoirement 30% de plus, depuis que les taux sont calculés !