Foodwatch s'attaque aux fausses promesses pour la santé de certains aliments

Foodwatch s'attaque aux fausses promesses pour la santé de certains aliments©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 21 mars 2019 à 18h38

Une infusion qui détoxifie, des granulés qui font dormir, une margarine qui stabilise le taux de cholestérol... L'association met les consommateurs en garde.

Des promesses mensongères ? L'ONG de défense des consommateurs Foodwatch dénonce jeudi dans un rapport une vingtaine de produits qui promettent pêle-mêle aux consommateurs un effet "detox", minceur, ou pourquoi pas "anti-cancer"... Des mentions clairement abusives selon elle.

"Ces promesses vous paraissent d'un autre âge ? Pourtant les rayons des supermarchés et le net en 2019 ont un peu ces airs de foire, comme au temps où des charlatans vendaient du haut de leur roulotte leurs élixirs aux vertus miraculeuses", peut-on lire dans un communiqué.

Tisane, margarine...

Foodwatch dénonce donc cinq dérives essentielles des industriels. La première consiste à afficher des allégations santé "alors qu'elles n'ont même pas été validées par les autorités". Dans sa ligne de mire par exemple, une tisane qui promet un effet "detox". Depuis 2012, la Commission européenne est censée valider (ou non) plus de 2.000 allégations santé mais le flou en la matière permet de tromper les consommateurs, selon cette étude.

Autre type de produit épinglé : ceux qui sont efficaces à condition d'en consommer en très grande quantité, avec l'exemple d'une margarine promettant de stabiliser le taux de cholestérol. Foodwatch a calculé qu'il fallait manger six tartines pour observer ce bénéfice...

Et produits "anticancer"

L'ONG épingle aussi des produits promettant un effet "antioxydant" ou "vitalité", à l'image d'un célèbre smoothie vendu dans le commerce, qui est surtout une "véritable bombe de sucre". Quatrième mensonge : "des allégations santé sur des produits aux noms ronronnants mais qui ne sont que pur marketing , souvent de l'aveu même des fabricants". Les infusions "bonne nuit", "digestion facile" et autres sont dans le viseur.

Dernier type de produit dénoncé : ceux qui promettent de guérir le cancer. C'est le cas du site biologiquement.com qui vend littéralement une quarantaine de produits comme étant ni plus ni moins 'anticancer'. Foodwatch a porté plainte", annoncent les auteurs du rapport.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.