Football: Neymar officialise son contrat de sponsoring avec Puma

Football: Neymar officialise son contrat de sponsoring avec Puma
L'attaquant brésilien du Paris SG, Neymar, arrive au Camp des Loges, à Saint-Germain-en-Laye le 22 juin 2020

AFP, publié le samedi 12 septembre 2020 à 12h53

Neymar, la superstar brésilienne du football, a annoncé samedi avoir signé un contrat avec l'équipementier allemand Puma, dont il devient la tête d'affiche deux semaines après s'être séparé de Nike.

"Bienvenue dans la famille", a tweeté la marque allemande avec une photo du Brésilien du Paris SG, sans préciser la durée et le montant du contrat.

"J'ai grandi en regardant des vidéos de légendes du football comme Pelé, Cruyff, Eusebio et Maradona", qui "jouaient tous avec Puma", écrit l'attaquant dans une lettre publiée sur les réseaux sociaux.

"Pour ces raisons, à partir d'aujourd'hui, j'ai l'honneur de rejoindre la marque qui a aidé les plus grandes légendes du football à être ce qu'elles sont", poursuit Neymar.

Ni le joueur ni Puma n'ont donné de détail sur la teneur, la durée ou le montant du contrat.

Puma avait été annoncé dans la presse brésilienne comme le nouvel équipementier de l'attaquant depuis que celui-ci avait mis un terme, fin août, à son partenariat avec Nike. L'équipementier américain s'était lié avec le prodige brésilien alors que celui-ci n'avait que 13 ans. Nike est également partenaire du PSG.

Jeudi, il avait donné un indice sur son futur contrat, postant une photo avec le match Lens-PSG diffusé sur un écran de télévision, à côté duquel se trouvait une statue de puma.

Puma a dans son portefeuille la sélection italienne, Antoine Griezmann, Manchester City et l'AC Milan. Mais depuis la retraite sportive du sprinteur jamaïcain Usain Bolt, Puma n'a plus dans sa liste d'ambassadeurs des personnalités ayant l'aura planétaire de Neymar.

Le journal brésilien Folha de Sao Paulo assure que le dernier contrat signé par Neymar avec Nike durait onze ans pour expirer en 2022, pour un total de 105 millions de dollars (88 millions d'euros).

Le magazine Forbes, qui le classe au septième rang des célébrités les mieux payées au monde, estime ses revenus pour cette année à 95,5 millions de dollars, y compris les contrats de sponsoring.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.