Forte baisse des ventes de cigarettes en France au mois de mars

Forte baisse des ventes de cigarettes en France au mois de mars©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 06 avril 2018 à 16h07

Le prix du paquet de cigarettes a une nouvelle fois progressé le 1er mars, dans une fourchette allant de 1 euro à 1,10 euro. Le paquet le plus vendu, celui de Marlboro rouge, est par exemple passé à 8 euros. Cette forte hausse s'est traduite par un repli sensible des ventes : d'après les chiffres des Douanes publiés vendredi, les livraisons de paquets de cigarettes aux buralistes ont dégringolé de 19,8% au mois de mars par rapport à la même période en 2017. La chute est importante aussi pour le tabac à rouler (-15,6), et les cigares et cigarillos (-19,8).

La consommation semble donc reculer pour de bon en France, puisque ces livraisons avaient déjà enregistré un repli de 4,4% en février et de 2,2% en janvier, et que cette tendance s'accélère. Dans un communiqué, le Comité National Contre le Tabagisme (CNCT) "applaudit cette baisse révélatrice de l'efficacité des mesures prises et appelle à renforcer l'effort engagé pour accélérer cette réduction du tabagisme".

Les ventes de patchs explosent

D'autant que le gouvernement compte aller plus loin, avec un paquet de cigarettes à 10 euros à l'horizon 2020. Le plan santé présenté fin mars met d'ailleurs largement en avant la lutte contre le tabac et proposera un remboursement des substituts nicotiniques comme n'importe quel médicament, selon les termes du Premier ministre Edouard Philippe.

Selon l'OFDT (Observatoire français des drogues et des toxicomanies), les ventes de substituts nicotiniques explosent : 2,7 millions de traitements ont été comptabilisés en 2017, soit 600.000 de plus qu'en 2016. Les ventes de patchs ont quant à elles bondi de 45%.

RAPPEL DU CALENDRIER DES FUTURES HAUSSES DES PRIX DES CIGARETTES :

- Avril 2019 : 50 centimes
- Novembre 2019 : 50 centimes
- Avril 2020 : 50 centimes
- Novembre 2020 : 40 centimes

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.