France : La dette publique à 116,4% du PIB

France : La dette publique à 116,4% du PIB©Boursier.com

Orange avec Boursier.com, publié le mardi 22 décembre 2020 à 11h53

Après une augmentation de la dette publique sans précédent au deuxième trimestre 2020, du fait de la crise sanitaire...

Après une augmentation de la dette publique sans précédent au deuxième trimestre 2020, du fait de la crise sanitaire...

La progression de la dette publique française a atteint 116,4% du produit intérieur brut (PIB) au troisième trimestre, soit 2.674,3 milliards d'euros, selon les dernières données de l'Insee.

Après une augmentation de la dette publique sans précédent au deuxième trimestre 2020 (+199,9 milliards d'euros), la variation de ce trimestre (+36,1 milliards d'euros) est proche de celle du troisième trimestre 2019 (+39,6 milliards d'euros). La dette publique nette augmente plus modérément (+18,8 milliards d'euros) en raison de la nouvelle hausse de trésorerie de l'État et des administrations de sécurité sociale (+15,1 milliards d'euros après +93,9 milliards d'euros au trimestre précédent).

Niveau de trésorerie

Le niveau de trésorerie des administrations publiques reste très élevé et se justifie par des besoins de financement futurs liés notamment aux dispositifs de chômage partiel et de fonds de solidarité. La dette nette s'établit à 101,7% du PIB.

Au troisième trimestre 2020, la contribution de l'État à l'évolution de la dette s'établit à 35,7 MdsE. L'État finance un déficit d'exécution budgétaire de 36,7 milliards d'euros, montant proche du déficit budgétaire enregistré au troisième trimestre 2019 (31,7 milliards d'euros).

La progression de l'endettement de l'État s'accompagne d'une augmentation de sa trésorerie de 11,6 milliards d'euros. Cette hausse de la trésorerie s'explique en partie par les primes d'émissions de ce trimestre (10 milliards d'euros) résultant de conditions d'emprunt très avantageuses...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.