Gemalto va supprimer 288 postes en France

Gemalto va supprimer 288 postes en France©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 30 novembre 2017 à 18h25

Gemalto a confirmé en fin d'après-midi les rumeurs d'une réorganisation... Le spécialiste de l'identité numérique va supprimer 288 postes en France, soit près de 10% de ses effectifs dans le pays. 'La Lettre de l'Expansion' avait évoqué ce jeudi un plan de sauvegarde de l'emploi (PSE) lancé lors d'un comité central d'entreprise le 12 décembre.

Trois sites concernés?

"Le résultat des activités opérationnelles de Gemalto en 2017 est attendu en baisse de 28% à 35% par rapport à l'exercice 2016", fait savoir le groupe dans un communiqué. Il évoque la baisse conjuguée de la demande et des prix de vente sur ses deux secteurs d'activité historiques, la carte SIM et la carte bancaire.

Il se dit donc contraint d'étendre ses efforts de rationalisation et annonce que le projet de réorganisation concernera en particulier les activités liées à la carte SIM et à la carte bancaire, ainsi que les fonctions support du groupe.

Les 288 postes supprimés seront répartis sur trois des sites français de Gemalto : Gémenos et La Ciotat dans les Bouches-du-Rhône, et Meudon dans les Hauts-de-Seine.

Série d'avertissements

Gemalto a lancé quatre avertissements sur ses résultats en moins d'un an à cause de la dégradation du marché mondial des cartes SIM et de l'accumulation de stocks de cartes bancaires aux Etats-Unis.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.