General Motors s'attaque au ciel avec un modèle de voiture volante

General Motors s'attaque au ciel avec un modèle de voiture volante
General Motors (GM) a rejoint la course aux voitures volantes en dévoilant un taxi aérien autonome et électrique au CES de Las Vegas

AFP, publié le mercredi 13 janvier 2021 à 17h54

Le vénérable constructeur automobile General Motors (GM) a rejoint mardi la course aux voitures volantes en dévoilant les contours d'un taxi aérien autonome et électrique au CES de Las Vegas, le grand rendez-vous de l'électronique et des technologies grand public.

Le groupe a donné peu de détails sur cette initiative, présentant seulement dans une vidéo un prototype virtuel de l'appareil qui dépendrait de la marque haut-de-gamme Cadillac.

Le véhicule pourrait transporter un passager et pourrait décoller et atterrir à la verticale. Il n'est a priori pas doté de manettes ou de volant. 

Propulsé par huit rotors alimenté par la batterie Ultium de GM, il pourrait voyager d'un toit d'immeuble à un autre à la vitesse de 90 kilomètres heure, selon le site.

Plusieurs sociétés aéronautiques et start-up ont présenté des véhicules similaires au cours des dernières années sans toutefois annoncer de plans précis pour leur commercialisation immédiate. 

GM a aussi présenté mardi une initiative plus concrète: la création d'une nouvelle filiale baptisée BrightDrop qui proposera dès fin 2021 une camionnette 100% électrique.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.