Gilets jaunes : Paris ferme ses musées et ses magasins de luxe samedi

Gilets jaunes : Paris ferme ses musées et ses magasins de luxe samedi
Paris

Boursier.com, publié le vendredi 07 décembre 2018 à 15h20

Une manifestation particulièrement violente est attendue samedi dans la capitale et un peu partout en France dans le sillage des "Gilets jaunes", à moins de trois semaines de Noël.

La Tour Eiffel, le Louvre, le jardin des Tuileries, le Grand Palais ou le musée d'Orsay... Tous ces monuments emblématiques de Paris resteront fermés samedi, en raison d'une nouvelle mobilisation à haut risque des "Gilets jaunes", alors qu'en cette période, la capitale se prépare habituellement aux fêtes de Noël, avec une activité importante.

"C'est évidemment une tristesse immense que de voir demain notre ville en partie à l'arrêt mais votre sécurité est la priorité absolue", a déclaré vendredi la maire socialiste, Anne Hidalgo, lors d'une conférence de presse. La mairie a décidé de fermer neuf marchés alimentaires, de même que tous ses bâtiments accueillant du public dans les quartiers les plus exposés aux violences potentielles.

Les boutiques de luxe baissent le rideau

Elle a également fait retirer des rues 2.000 éléments de mobilier urbain susceptibles de servir d'armes, des centaines de grilles d'arbre et de barrières de chantier et plus de 200 poubelles de verre, a précisé Anne Hidalgo.

A moins de trois semaines de Noël, le groupe Kering , propriétaire de Gucci, Saint Laurent, Balenciaga, Bottega Veneta ou Boucheron, fermera l'ensemble de ses magasins parisiens. "Pour la sécurité de nos salariés et de nos clients, nous avons prévu de fermer toutes nos boutiques parisiennes", a déclaré une porte-parole du groupe de luxe.

Le Printemps, les Galeries Lafayette et le BHV à Paris ont annoncé qu'ils fermeraient aussi leurs portes samedi mais qu'ils seraient ouverts dimanche.

Hermès fermera ses deux boutiques de la rive droite - son magasin historique de la rue du Faubourg Saint-Honoré et celui de l'avenue Georges V - tandis que celui de la rue de Sèvres, sur la rive gauche de la Seine, restera ouvert. Pour compenser, les deux magasins fermés samedi seront ouverts dimanche, a précisé une porte-parole d'Hermès.

Les banques se protègent

Dans la grande distribution, Casino a indiqué qu'il se conformerait aux recommandations de fermetures émises par la préfecture. Pour les magasins qui seront ouverts, les directeurs de magasins ont été préparés à pouvoir fermer en urgence, en cas de nécessité.

Protégés par des parois de bois ou de plexiglas, des agences bancaires, certains commerces et des cafés situés dans les rues les plus huppées ont pris des allures des camps retranchés pour éviter de subir le même sort que le 1er décembre.

Le sport n'est pas épargné : à la demande des autorités, le match de football entre le Paris Saint-Germain et Montpellier, qui devait avoir lieu l'après-midi au Parc des Princes (XVIe arrondissement), a été reporté à une date ultérieure.

Les théâtres fermés

Les représentations seront en outre annulées dans la salle principale de la Comédie-Française, à l'opéra Garnier et à l'opéra Bastille ou au théâtre du Rond-Point. Huit mille membres des forces de l'ordre seront déployés dans les rues de Paris.

Alors qu'une manifestation particulièrement violente est attendue samedi dans la capitale et un peu partout en France, la popularité des Gilets jaunes est en baisse pour la première fois. Selon un sondage Ifop-Fiducial pour CNews et Sud Radio, près de 66% des Français soutiennent le mouvement, soit six points de moins en seulement quelques jours.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.