Glyphosate : le parlement européen demande une interdiction pour 5 ans

Glyphosate : le parlement européen demande une interdiction pour 5 ans©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 24 octobre 2017 à 16h18

Le Parlement européen s'est prononcé mardi pour l'interdiction d'ici cinq ans du glyphosate, l'herbicide le plus répandu dans le monde. Son avis était surveillé de près, à la veille d'une décision que doit prendre la Commission européenne sur le renouvellement de son autorisation pour dix ans.

Dans une résolution adoptée par 355 voix contre 204 et 11 abstentions, le Parlement européen demande à la Commission européenne de retirer sa proposition en l'accusant d'abus de pouvoir et de méconnaissance du principe de précaution. Il l'exhorte à "adopter les mesures nécessaires à l'élimination progressive de la substance active glyphosate dans l'Union européenne d'ici au 15 décembre 2022".

Les agriculteurs s'inquiètent

Le Parlement, dont la résolution n'est pas contraignante, demande également que l'utilisation du glyphosate à des fins non professionnelles soit interdite dès le 15 décembre 2017.

Le glyphosate est un herbicide non sélectif qui entre notamment dans la composition du Roundup de Monsanto et est très critiqué par les défenseurs de l'environnement. Son autorisation d'utilisation dans l'UE expire à la fin de l'année. Une grande partie des agriculteurs "conventionnels" estiment ne pas pouvoir s'en passer à court terme. En France, ils ont d'ailleurs exprimé à de nombreuses reprises leur inquiétude, notamment via des manifestations...

Le plus tôt possible

Le ministre de l'Agriculture Stéphane Travert a confirmé mardi que la France voterait contre une reconduction du produit pour dix ans. "Je veux que l'on en sorte le plus tôt possible, mais il faut les avis scientifiques pour la bonne temporalité", a-t-il déclaré sur Sud Radio, après avoir récemment évoqué une prolongation "de cinq à sept ans".

Le ministre français de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot, a proposé lundi un renouvellement limité à trois ans. L'objectif est de se laisser le temps de "regarder tout ce que l'on peut trouver en termes d'alternative et aider ceux pour lesquels l'utilisation du glyphosate est indispensable à se pencher sur d'autres pratiques".

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - Glyphosate : le parlement européen demande une interdiction pour 5 ans
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]